• APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !(laisse de mer et canards )

    La tempete est partie et ce matin sur la plage, il ne faisait pas chaud 3° mais le soleil était là, la mer bien bleue ou nageaient quelques canards (dont je ne connais pas le nom !)

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

    Laisse de mer

    Partout dans le monde, les laisses de mer contiennent de plus en plus de macro et micro-déchets peu dégradables et/ou polluants. Elles peuvent aussi être polluées par des résidus de pesticides, des dioxines, PCB, etc.

    Selon les lieux et les courants, le contenu des laisses de mer change. 

    La laisse de mer est l'accumulation par la mer de débris naturels (coquillages, algues, bois mort, os de seiche, etc.) ou d'origine anthropique, drossés à la limite supérieure du flot. Parmi ces derniers, on peut évoquer les galettes de pétrole issues des marées noires ou dégazage en mer, les déchets jetés ou perdus en mer par les navires, les engins de pêche perdus par les pêcheurs ou d'autres types de déchets apportés en mer par le vent ou les cours d'eau avant d'être rejetés sur la plage par les marées.

    Dans de nombreux pays, la laisse de basse mer ou de haute mer est utilisée pour cartographier la limite entre la terre et la mer.

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

    Rôle écologique:

    Fait assez inhabituel sur la façade atlantique, cette laisse de mer est principalement constituée de feuilles de zostères. Les laisses de mer, lorsqu'elles ne sont pas polluées, ont un rôle écologique important.

    Grâce aux mucilages et mucus qu'elles contiennent, les algues échouées, vivantes ou mortes, même en plein soleil, conservent sous les laisses de mer un micro-climat frais et protégé des ultra-violets solaires, y abritant et nourrissant de nombreuses espèces qui vivent dans le sable (micro-organismes et crustacés essentiellement). Une fois dégradées et minéralisées, elles deviennent une des sources de nutriments des plantes terrestres du haut de l'estran et des plantes (zostères, posidonies) et algues marines.

    Ainsi les organismes qu'elles nourrissent et abritent contribuent doublement à fixer les plages, les sables et sédiments dans les baies ou estuaires et le pied des premières dunes. Elles sont aussi la base d'une chaîne alimentaire tout à fait particulière où s'alimentent notamment les oiseaux, mais qui profitent aussi aux alevins, crabes, etc.

    Sur le littoral, les hirondelles et de nombreuses autres espèces d'oiseaux utilisent des algues récupérées sur les laisses de mer pour fabriquer leur nid.

    Sur cet écotone, on trouve outre des invertébrés typiquement terrestres (insectes essentiellement), des espèces tout à fait marines, et des espèces typique de ces milieux, avec par exemple des Talitridae, dont Talitrus saltator qui est une nourriture très appréciée du gravelot.

    La nuit, les sangliers ne dédaignent pas venir fouiller les laisses de mer aux époques où ils peuvent y trouver des cadavres de poissons ou d'oiseaux. Peut-être trouvaient-ils autrefois là une nourriture intéressante pour sa richesse en iode, ils risquent aujourd'hui d'y consommer des produits plus toxiques.

    Une étude menée en 2006 sur les plages de la Côte d'Azur a par ailleurs montré l'importance capitale de la laisse de mer pour certains coleoptères qui y trouvent soit un gîte, soit de la nourriture, soit les deux.

    L'étude montre que parmi dix plages étudiées, les deux seules non soumises au ramassage de la laisse de mer (car inaccessibles aux engins) étaient les seules sur lesquelles une espèce de coléoptères (Phaleria bimaculata) de la famille des Ténébrionidés, se nourrissant dans la laisse, était présente. Le ramassage sur les autres plages, en éliminant la source de nourriture, avait par conséquent provoqué la disparition de cette espèce.

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

    Un os de seiche

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS !

     

    « JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE D'AUSTRALIEPROMENADE SUR LA PLAGE EN HIVER A MAREE BASSE »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Janvier 2016 à 16:11

    Des photos qui font rêver et donnent envie d'un bol d'air pur aux Parisiennes que nous sommes !

     

    2
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:20
    claudine/canelle

    Super !!

    Je ne connaissais pas ce mot de "laisse de mer "

    très interessant tout ça 

    Merci à toi 

    Bises

      • Samedi 16 Janvier 2016 à 17:22

        je connaissais, mais sans trop approfondir la chose ! J'ai beaucoup appris avec cet article

        bonne journée

    3
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:31

    Il existe beaucoup de sorties Nature sur la laisse de mer et ce que l'on peut y trouver, beaucoup de communes ne nettoient plus leurs plages , ils ont enfin compris l'intérêt et l'utilité de la laisse de mer .

    http://framboise-pornic.eklablog.com/la-laisse-de-mer-a79695845

    mais il est bon de rabâcher sans cesse .

    Bon Week end

     

    PS : Toux toujours aussi tenace, j'ai du mal à faire surface

     

     

      • Samedi 16 Janvier 2016 à 18:03

        Merci pour le lien

        surtout qu'on peut très bien nettoyer les plages en supprimant tous les plastiques, et autres objets sans toucher à la laisse de mer !

        meilleure santé à toi ! il y a des méchants virus en ce moment

    4
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:46

    Hello annie

    Tout est plus agréable et beau quand le ciel est bleu ..... On a emmené les enfants au parc phoenix de Nice, ils se sont régalés avec cette belle journée, meme si pour nous 15° c'est froid !

    bizz

    Pat

    5
    Samedi 16 Janvier 2016 à 19:14

    je ne suis pas génée par le temps gris et tempetueux en Bretagne, en fait j'aime beaucoup les vraies saisons bien marquées, c'est un vrai plaisir de regarder la mer en furie sous les embruns, mais il faut peut etre, etre breton pour comprendre ......

    Le ciel bleu avec le mistral ou la tramontane,  vraiment je n'en pouvais plus !

    bonne soirée

    6
    Samedi 16 Janvier 2016 à 19:14

    Le laisse mer donne un bon rendu de photos!

    Bises bon week end ...

    7
    Samedi 16 Janvier 2016 à 20:38

    Je ne connaissais pas cette expression .Merci de l'artile . Gros bisous.

    Josiane.

    8
    Mitou
    Samedi 16 Janvier 2016 à 22:14

    Un article super détaillé on en apprend des choses et oui chacun y trouve son bonheur  !

    gros bisous et bon dimanche

    MITOU

    9
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 08:01

    Première journée ou j'ai eu bien froid  hier   remis les gants !!!!!!    avec des amies les soldes hier aprés-midi  , 19h30 je suis revenue hs !!!!!   même pas envie de me mettre à l'ordi,  douche et pyjama   une soupe et le canapé  hihihihi    Aujourd'hui cool     bien que faire un tour à la plage cela ne me déplairai pas respirer l'iode à plein poumon   fais le pour moi hihihihi  bises  à demain     

    10
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 08:04

    Cette nuit aussi la tempête s'est levée sur Athènes mais ce matin le soleil et le calme sont revenus. 

    11
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 09:13

    Bon dimanche à tous

     

    c'est ce qui est agréable ici, le changement de paysage à chaque marée !

    12
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 09:59

    De belles photos bon dimanche bisous

     

    13
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 10:31

    belle balade que je viens de faire chez toi

    a bientôt

    lyly

    14
    monica breiz
    Dimanche 17 Janvier 2016 à 19:41
    Bonsoir
    je vois aussi que des oies bernaches aiment
    vos plages elles vont partout en bretagne
    bonne soiree
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :