•  

     

     

    http://www.changementheure.com/

    Changement d'Heure 2016 Quand aura lieu le prochain changement d'heure ?

      Passage à l'heure d'hiver 2016 :

    Le dimanche 30 Octobre 2016 Dans la nuit de samedi à dimanche 30 Octobre 2016 A 3h00 du matin, il sera 2h00 du matin. Il faudra reculer nos montres d'une heure. Nous gagnons 1 heure de sommeil.

    Le soleil se couchera une heure plus tôt.

     

    Passage à l'heure d'hiver Soleil d'été:

    Passage à l'heure d'été 2017 :

    Le dimanche 26 Mars 2017 Dans la nuit de samedi à dimanche 26 Mars 2017 A 2h00 du matin, il sera 3h00 du matin.

    Il faudra avancer nos montres d'une heure.

    Nous perdons 1 heure de sommeil.

    Le soleil se couchera une heure plus tard.

     

    Tout savoir sur le changement d'heure:

    Deux fois par an, le changement d'heure alimente toutes les conversations du pays et les mêmes questions reviennent souvent :

    Gagne-t-on une heure de sommeil ou au contraire la perdons-nous ?

    Faut-il avancer sa montre d'une heure ou la reculer ?

    D'ou vient cette idée de changer l'heure et pourquoi faire ?

    Journal télévisé, radio, internet, quotidiens, tout le monde en parle. Impossible d'éviter ces passages à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été, tant ces changements bouleversent l'organisation de la vie quotidienne. Travail, transports, sommeil, rythme de vie sont impactés par ce changement d'heure.

    Découvrez dès maintenant les origines de cette idée, ses tenants et ses aboutissants ainsi que les différents impacts sur nos modes de vie et notre santé.

     

     

     

    Fonctionnement du changement d'heure/

    Moyen mémotechnique pour retenir le changement d'heure

    Aujourd'hui le changement d'heure intervient au même moment dans tous les pays de l'Union Européenne. Ainsi, chaque année, lors du dernier dimanche du mois d'octobre, à 3h du matin il faudra régler les montres à 2 heures, et le dernier dimanche du mois de mars à 2h du matin il sera 3 heures.

    Le continent américain se différencie et effectue un décalage plus important. En effet, les États-Unis et le Canada exécutent ce changement le deuxième dimanche de mars pour l'heure d'été et le premier dimanche de novembre pour passer à l'heure d'hiver. Il est intéressant de remarquer que cette modification est un débat mondial, controversé et sensible à des modifications.

    Ainsi les DOM-TOM ne changent pas d'heure.

    La Russie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Tunisie, la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Islande ou encore l'Egypte ont décidé de l'annuler après l'avoir adopté.

    Et la grande majorité des pays n'ont jamais instauré de changement d'heure.

    Toutefois, rien ne le justifie pour les pays localisés au sud car l'ensoleillement est quasi-permanent.

     

     

     

     

    Histoire et origine du changement d'heure/

    Le changement d'heure a été pensé et décidé pour des raisons d'économies d'énergie. Officiellement mis en place en France en 1975, il existe aujourd'hui dans plus de 70 pays. Toutefois cette idée n'est pas aussi moderne. En effet, dès le 18è siècle, Benjamin Franklin proposait déjà une telle mesure en remarquant qu'en été les meilleurs moments d'ensoleillement du matin étaient perdus. Or en décalant le temps, il concluait déjà que de nombreuses économies de bougies et de chandelles pouvaient être effectuées.

    Plus tard, au 19è siècle, l'entrepreneur et inventeur William Willet, une personnalité anglaise, écrit un livre complet sur les bienfaits du changement d'heure. Toutefois les gouvernements, français, britanniques et allemands notamment, attendent la fin de la première guerre mondiale pour établir une première tentative de changement d'heure.

    Ce système perdure jusqu'à la seconde guerre mondiale pour être ensuite abandonné. Il faudra attendre une autre crise, le choc pétrolier de 1973, pour que la France remette le changement d'horaire dans ses priorités et le valide en 1975 sous le gouvernement de Valery Giscard d'Estaing. Officiellement, cette mesure a permis d’économiser 440 GWh en 2009, soit la consommation en éclairage d'approximativement 800 000 foyers. Le changement d'heure remis en question par une partie de la population

     

     

    Changement d'heure et sommeil/

    Outre le fait de rationaliser l'énergie, le changement d'horaire influe et modifie de nombreux paramètres de la vie quotidienne d'une population. Que ce soit au niveau sanitaire ou biologique, décaler notre rythme de vie n'est pas sans incidence, notamment chez les personnes âgées et les plus jeunes. De nombreuses voix s'élèvent et remettent en question les bienfaits du changement d'heure. Ainsi, des associations et des spécialistes dans le domaine de la santé et de l'économie affirment que les réductions d'éclairage réalisées le soir sont annulées par la surconsommation de chauffage le matin et que la majorité d'entre elles sont réalisées grâce aux ampoules économiques fluo compactes.

     

    Autre inconvénient majeur relevé par les anti-changement d'heure :

    le sommeil et la difficulté qu'ont de nombreuses personnes pour s'endormir le soir si l'heure est décalée. En effet, l'hormone naturelle du sommeil, la mélatonine, est secrétée pendant l'obscurité. Sachant que cette hormone demande plus de 2 hEures de lumière atténuée pour agir et déclencher le sommeil, alors cette mesure est scientifiquement considérée comme contre-productive pour nos organismes.

    © ChangementHeure.com 2016 - Tous droits réservés

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  •  

     

     

    http://mamiemiche.m.a.pic.centerblog.net/ofrykkvx.jpg

     

    Légume d'automne:

    le potiron À la fois décoratifs et comestibles, les potirons sont à la fête pour Halloween. Des légumes santé bourrés d’antioxydants et pauvres en calories.

     

    • La petite histoire Star aux États-Unis, la citrouille est peu cuisinée en France. Nous préférons le potiron (rouge d’Étampes) et ses cousins de la famille des courges.

     

    LEGUMES D'HIVER - LE POTIRON

     

    Le potimarron, en forme de grosse poire orange, a un parfum de châtaigne.

     

    La volumineuse courge muscade marron clair se vend en tranches.

     

     

    Le giraumon se reconnaît à son chapeau bosselé.

     

    Ressemblant à une cloche, la courge butternut beige possède un goût de noisette.

     

    L’étonnante courge spaghetti jaune recèle une chair fibreuse qui se transforme en filaments à la cuisson.

     

    Le pâtisson blanc a une saveur proche de l’artichaut.

     

    LEGUMES D'HIVER - LE POTIRON

     

    • Que des vertus:

    Constitués à 95% d’eau, potirons et courges sont des légumes minceur (20kcal pour 100g). Leur chair orangée est une mine de caroténoïde qui aide à lutter contre le vieillissement cellulaire et a une action bénéfique pour les yeux. Ils fournissent aussi des fibres, de la vitamine B9, nécessaire au système nerveux, et du potassium, régulant la pression artérielle.

     

      http://www.supermarchesmatch.fr/userfiles/images/potiron.png

     

    • Trucs et astuces

     

     

    Peler un potiron sans effort, coupez-le en tranches et plongez-le quelques minutes dans l’eau bouillante.

     

     

    Rendre un gratin plus savoureux. Vous devez éliminer l'eau de votre potiron: faites sécher sa chair dans une poële anti-adhésive avant de garnir votre gratin.

     

     

    Agrémenter un couscous de cubes de potiron ou de courge muscade cuits à la vapeur.

     

     

    Rendre moelleux un pain d’épice: incorporez un peu de chair de potimarron râpée.

     

     

    Spécial congélation.

    Faites cuire la pulpe de potiron et mixez-la avec un peu de jus de citron.

     

     

    En apéritif.

    Faites tremper ses graines 1h dans l’eau pour les ramollir, puis torréfier 40min sur une plaque au four, à 60°C (th5).

     

     

    Astuces déco.

    Utilisez les potimarrons évidés pour faire des citrouilles d'Halloween. Une bonne idée d'activité pour ceux qui ont un bon coup de cuillère!

     

     

     

     

    • Idées recettes

    Personnalisez vos soupes de potiron avec des lamelles de cèpes ou de chorizo poêlées.

    La courge muscade est un délice en gratin avec du chèvre frais.

    Râpé, le giraumon se glisse dans une omelette aux lardons.

    Côté desserts, le potiron cuit et mixé se marie aux noisettes dans un cake.

    La courge butternut, réduite en purée, fait merveille dans des flans à l’orange ou des muffins aux pépites de chocolat.

     

     

    Anvers-087.jpg

    Marché d'automne à Anvers en Belgique

     

    http://www.1001-votes.com/vote/1234fonds/bebe-1158497987-u.jpg

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  •  

    Pour diverses raisons familiales le blog est en pause

     

    A Bientot

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Vacances d automne

     

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  •  

     

     

     Le feu follet est une manifestation lumineuse ayant l'apparence d'une petite flamme. Connue et décrite depuis longtemps, cette manifestation fut longtemps uniquement vue comme celle d'esprits malins et d'âmes en peine venues sous formes de petites flammes hanter les forêts désertes, les marécages et les cimetières, et fit l'objet d'un folklore important, tant sur l'origine de ces esprits que sur les façons de s'en débarrasser.

    Plus récemment, des recherches zététiques orientées vers la chimie donnent plusieurs explications scientifiques du phénomène.

     

      Le mot français « feu follet » vient d'ignis fatuus en latin, qui signifie « feu bouffon ».

    Le feu follet en tant qu'esprit est connu sous plusieurs autres noms en fonction des régions du monde, en Angleterre, ils sont nommés Will-o'-the-wisp (Will au tortillon), et aux États-unis, ils portent les noms de spook-lights ou ghost-lights (« lumières de fantômes ») donné par les folkloristes et les amateurs de paranormal.

     

     

     

    Description :

     

     

    Un feu follet peut apparaître sous la forme d’une lueur pâle de couleur bleutée, parfois jaunâtre ou vermillon, en forme de flammèche flottant dans l’air à une faible hauteur au-dessus du sol ou de l’eau. La lumière est plus ou moins diffuse, vacillante et brève. Certains feux follets pourraient persister dix à trente secondes, voire exceptionnellement plusieurs minutes.

    Selon les témoins, ils ne produisent pas de fumée ni n’enflamment les objets, ni ne brûlent les herbes avec lesquelles ils sont en contact. Ils ont beaucoup été observés dans ou autour des marais, et surtout dans les cimetières.

    D'après une explication scientifique, avec le drainage et la régression des zones humides et des forêts inondées, ainsi que l’enterrement des morts dans les cercueils, il est probable que les feux follets sont devenus plus rares.

     

     

     

    Explications:

    Le phénomène (dont il existe peut-être plusieurs formes ou qui parfois pourrait être confondu avec d’autres phénomènes) a reçu diverses explications :

    Vers le XVIIIe siècle, des physiciens évoquent une matière visqueuse et glaireuse (rappelant des œufs de grenouilles) qui serait sublimée dans l’air sous l’action de la chaleur solaire et y deviendrait lumineuse à la manière des phosphores.

    En 1704, Isaac Newton cite les feux follets dans son traité Opticks comme des « vapeurs s’élevant des eaux putréfiées habituellement appelées ignes fatui ». L’explication la plus fréquente a ensuite été qu’il s’agirait d’une émanation conjointe de méthane (CH4) à partir de plantes en décomposition et de formes chimiques du phosphore (diphosphine (P2H4) et/ou d’hydrogène phosphoré (phosphine) (PH3 ; pyrophorique) émis par la décomposition d’un cadavre animal, le tout s’enflammant spontanément à l’air libre.

    Ceci expliquerait les feux follets observés dans les cimetières, dus aux gaz de décomposition des cadavres quand ils n'étaient pas ensachés dans une housse mortuaire et un cercueil. L’absence de phénomène de combustion ou brûlure visible laisse penser qu’il s’agit plutôt d’une lumière froide de type phosphorescence, qu’une flamme véritable.

    Le phénomène pourrait dans certains cas avoir été confondu avec un phénomène électrique de type électricité statique, feu de Saint-Elme ou foudre en boule.

     

     

    Folklores:

    Un folklore abondant est associé aux feux follets et ce, dans toutes les régions du monde où les manifestations lumineuses se sont produites.

     

    France:

    Les feux follets sont décrits dans le folklore français inspiré des croyances catholiques comme des âmes en peine qui ont besoin de prières pour sortir du Purgatoire, il peut s'agir d'enfants morts sans baptême ou d'esprits mauvais qui cherchent à entrainer les voyageurs nocturnes dans les marais et les précipices, ou au fond des forêts. Les feux follets se manifestent uniquement la nuit, et en particulier autour de la période de l'avent

    . Dans les Landes, le fantôme de l'Abbé Ducasse se serait manifesté plusieurs fois vêtu de son surplis et de son étole vers 1822, mais d'après le texte « le chemin bordait un marais, et le peuple avait pris pour un revenant les feux follets qui s'élevaient par intervalles au milieu des marécages ».

    Les feux follets étaient vus dans la région de Pont-Audemer comme les spectres de femmes pécheresses condamnées à garder cette apparence sept ans durant.

    Dans le marais du Yeun Elez, au cœur des Monts d'Arrée, ils sont probablement à l'origine de la légende des « Portes de l'enfer ».

    Les feux follets du lac de Sewen, fréquents par temps chaud et humide, ont contribué à la légende selon laquelle le lac serait hanté par le fantôme d'un fermier frappé par la foudre un soir d'orage. Ils apparaissent dans les zones de tourbière et sont en réalité le résultat de dégagements gazeux principalement de méthane.

     

    Italie:

    Dans la région de Bologne, un célèbre météore nommé Bocca d'Inferno était vraisemblablement vu comme une manifestation de feux follets qui apparaissaient pour égarer les voyageurs6. Angleterre et pays de Galles En Angleterre, les feux follets sont décrits comme des esprits du feu qui prennent la forme de jeunes garçons portant des lanternes, d'où les noms de Jack-o'-lantern (Jack à la lanterne) et Will-o'-the-wisp (Will au tortillon). Ils entraînent ensuite les voyageurs malheureux au fond des forêts et au bord des précipices, avant de souffler leur lanterne et de les précipiter au fond d'un ravin.

     

     

    Les feux follets sont vus au pays de Galles comme des esprits revenus chercher un parent sur le point de mourir, et la taille de leur flamme correspond à l'âge de la personne concernée : si le feu follet est tout petit, il annonce la mort d'un enfant.

    Le lutin maléfique Pwcca était aussi réputé pour se changer en petite flamme afin d'égarer les voyageurs.

     

    Pays nordiques:

    Les Danois, Finnois, Suédois, Estoniens et Lettons, parmi d'autres, croyaient que les feux follets marquaient l'emplacement de trésors cachés dans le sol ou sous l'eau, et que celui-ci ne pouvait être trouvé que si on le déterrait lorsque la flamme se manifeste. En Finlande et dans d'autres pays, le milieu de l'été était réputé être la meilleure période de l'année pour se mettre en quête de feux follets et de trésors.

     

     

     

    LEGENDES ET CROYANCES POPULAIRES :

    Pour certains, le Feu Follet (ou Feu Belluet, de belluette, étincelle) est l'ame d'un trépassé, revenue sur cette terre pour nuire aux personnes davant qui elle se présente.

    D'autres croient que cette flamme bleuatre et vacillante est simplement l'oeuvre d'un sorcier essayant par ce moyen soit de nuire à quelqu'un, soit d'effrayer et égarer le voyageur attardé la nuit dans un endroit désert.

    Une autre version veut que les Feux Belluets soient des ames de damnés qui, tourmentées en enfer, se décident à sortir de terre pour réclamer des prières et des messes.

    "Le Feu Follet se tient presque toujours sur le bord d'un ruisseau, à coté de quelque pont, et l'on observe qu'il fait le simulacre de taper et de laver. Il est plutot de nature méchante, et la personne qui veut franchir le pont sans encombre doit, pour s'assurer sa bienveillance, lui jeter un objet de lingerie :

    mouchoir, cravate, bonnet, etc...

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Des pommes, des poires vous me suivez au marché, à moins que vous ne préfériez aller les cueillir vous-memes avec Bambolla (Flavia qui a 3 ans sur ces photos )

     

    .....

     

     

     

    DES POMMES, DES POIRES, ET DES ......

     

    DES POMMES, DES POIRES, ET DES ......

     

    DES POMMES, DES POIRES, ET DES ......

     

     

    DES POMMES, DES POIRES, ET DES ......

     

    DES POMMES, DES POIRES, ET DES ......

     

    http://amoremiobello.wordpress.com/2014/10/05/la-cueillette-des-pommes-au-chateau-dastros-le-chateau-de-ma-mere/

     N'oubliez pas votre panier, et n'oubliez pas de cliquer sur le lien , cueillette  au chateau dastros ou fut tourné le film " Le chateau de ma mère" !   (blog de Julie,ma fille)   

     

         

              

                                                           

     

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique