•  

     

     

    Un site pour occuper les enfants à Mardi gras :

    http://www.momes.net/Fetes/Carnaval/Bricolages-et-activites-du-carnaval

     

    Bricolages pour le Carnaval Le carnaval est l’occasion pour les enfants de se déguiser pour ressembler à leurs héros ou personnages préférés ! Fées, pirates, chevaliers, princesses, clowns ou vahinés…

    Venez ici faire votre choix parmi une sélection de déguisements et choisissez le costume qui lui va le mieux pour que la fête du carnaval soit parfaite.*

    Découvrez également d'autres petits bricolages amusants sur le thème de mardi gras et du carnaval.

     

    Mardi gras et carnaval

      En 2017, le Mardi Gras a lieu le 28 février ; cependant cette date varie d'année en année car elle est fixée par rapport à la date de Pâques qui est elle-même une fête mobile.

    Cette date peut se situer au mois de février ou au début du mois de mars, mais tombe, bien entendu, toujours un mardi et précède Pâques de 47 jours.

    Le mardi gras est une fête liée au carême et au carnaval, dont les origines sont religieuses mais aussi païennes, comme c'est le cas pour la plupart des fêtes populaires.

     

    Origines païennes:

    Dans l'Antiquité Romaine, le calendrier commençait au mois de mars, de façon à faire coïncider le début de l'année et le renouveau de la nature. Ainsi de grandes fêtes marquaient cette période des calendes de mars. Par la suite, les populations christianisées continuèrent de célébrer la fin de l'hiver à travers cette fête du Mardi Gras.

     

    Origines chrétiennes :

    Le Mardi Gras ouvre la période pascale qui est un moment essentiel dans le calendrier chrétien, durant lequel la gaieté et la tristesse alternent, jusqu'à la fête de Pâques elle-même, jour de joie et d'espérance.

    Pour préparer Pâques et se purifier, les Chrétiens pratiquent le carême, période de jeûne et d'austérité qui dure 40 jours en souvenir de la retraite de Jésus dans le désert.

    Le carême commence le mercredi des cendres et le jour d'abondance et de joie qui le précède, c'est le Mardi Gras. Ce jour est appelé "gras" en référence aux aliments considérés comme riches : beurre, oeufs, viande...

    A Mardi Gras, les excès sont donc permis, aussi bien dans la consommation de nourriture que dans l'apparence vestimentaire.

     

    Les traditions festives de Mardi Gras:

    Carnaval et déguisements:

    Dans certaines régions le carnaval est une véritable institution ! Il peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines et a lieu généralement entre l'Epiphanie, le 6 janvier, et le mardi gras.

    C'est le cas pour le carnaval de Rio, pour le carnaval de Venise, pour le carnaval de Dunkerque ou encore le carnaval de Québec...

    Là où la tradition du carnaval a disparu, reste encore la coutume de déguiser les enfants et de les faire défiler dans la rue. Tous les thèmes sont permis, l'important étant que chaque enfant puisse exprimer, à travers le déguisement qu'il aura choisi, sa personnalité et ses rêves !

    Au Moyen-Age, les déguisements de Mardi Gras permettaient non seulement de s'amuser, mais aussi de transgresser les interdits de l'ordre social. C'est ainsi que les pauvres pouvaient s'habiller en riches, les hommes s'habiller en femmes, et vice versa.

    On retrouve ces traditions dans certains carnavals encore à l'heure actuelle. Aussi si votre enfant vous réclame un déguisement qui vous parait être une inversion de la réalité, ne vous inquiétez pas, cela est tout à fait normal et en accord avec l'esprit du Mardi Gras !

     

    Des crêpes à mardi gras:

    A mardi gras, la coutume veut que l'on mange des crêpes. On dit que cette tradition vient de la nécessité d'épuiser les réserves d'œufs et de beurre qui ne seront pas utilisées durant le carême.

    D'autres pâtisseries similaires, comme les beignets, les merveilles, les gaufres, peuvent également être préparées à l'occasion du mardi gras, le point commun de tous ces délices étant l'utilisation d'une pâte que l'on fait dorer ou frire.

     

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  •  

     

    Qu´est-ce que c´est la chandeleur?

    La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple.

            

    fête religieuse:

    Présentation du Christ au Temple On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge. Elle est actuellement fixée au 2 février.

     ÉTIMOLOGIE:

    Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, ou fête des chandelles, a une origine latine et païenne : la festa candelarum. chandelles

    RECETTE:

    500 G de farine 1 sachet de sucre vanillé 6 oeufs 50 cl du lait 50 cl d´eau 40 g beurre tiéde Sel

     TRADITION

     Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes.

    -On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, (par exemple un Louis dor) ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute lannée, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

    -On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et quainsi les prochaines récoltes seront abondantes.

    Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

    - À l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées.

    La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël

     

     

    LA CHANDELEUR

     

     

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  •                                                                     

        Un ami belge m'a envoyé de bien jolies images du carnaval bien spécial de BINCHE en Belgique                       

     

     Wikipedia

    Carnaval de Binche

    Le carnaval de Binche est un des plus anciens carnavals de Belgique.

    Il a été reconnu en 2003, par l'UNESCO comme chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité. Les festivités se déroulent en deux parties :

    le carnaval proprement dit et l'avant-carnaval, temps des « soumonces ». Le carnaval commence 49 jours avant Pâques et les soumonces six semaines avant les trois « jours gras ». Le carnaval « de type binchois » se célèbre dans toute la Région du Centre, mais c'est à Binche qu'il demeure le plus codifié et le plus traditionnel.

    Les personnages principaux en sont les Gilles, qui dansent au son des airs traditionnels du carnaval, sons qui sont joués par une petite fanfare composée de cuivres, de tambours (en général, on compte six tamboureurs par batterie) et d'une grosse caisse (parfois deux dans d'autres villes).

    Contrairement à leurs homologues des villages environnants, les Gilles binchois ne sortent que le Mardi-Gras et doivent respecter certaines coutumes (ne pas se déplacer sans l'accompagnement d'au minimum un joueur de tambour, ne pas s'assoir en public, ne jamais être saoul, être obligatoirement Binchois d'origine...).

    Les autres personnages, qui forment les sociétés dites « de fantaisie », sont l'Arlequin (enfants de l'Athénée royal de la ville), le Paysan (enfants du Collège Notre-Dame de Bon secours), les Pierrots (enfants du Petit-Collège).

     

    D'autres sociétés de fantaisie ont participé aux cortèges du Mardi-Gras d'antan et ont disparu (Marins, Princes d'Orient, Mousquetaires, etc).

    Les premières traces écrites du carnaval remontent en 1394, les festivités correspondant alors au début du carême.

    Le port du masque est interdit sous le régime napoléonien, aussi voit-on apparaître pour la première fois dans les textes le Gille en 1795, personnage masqué se révoltant.

    Les gilles:

    Le chapeau de plumes pèse environ trois kilos. 240 à 290 petites plumes d'autruches sont nécessaires à la fabrication d'un chapeau d'un Gille. Cet ensemble de plumes est monté sur une « buse » en carton munie d'une jugulaire. Le chapeau est posé sur la barrette du Gille, elle-même serrée par un mouchoir de tête. Le chapeau se porte l'après-midi du Mardi gras. Les Gilles sans chapeau portent uniquement la barrette et le mouchoir de tête, qui doivent normalement être portée en permanence pendant le carnaval.

    Ce sont les Gilles qui parcourent la ville au son des tambours et lancent des oranges aux enfants pendant vingt-quatre heures. Pour être un de ces Gilles, il faut être né à Binche ou y résider depuis au moins cinq ans.

     

    http://monde-elodie.heberg-forum.net/sutra287658.html#287658

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  •  

     

     

                                                                                             

    http://www.momes.net/dictionnaire/minidossiers/vocabulaire/je-sais-tout-carnaval.html

     

    En italien, Mardi gras se dit Carnevale, mot qui vient de "carne levare" (qui signifie "retirer la viande"), faisant allusion aux jours " maigres " qui vont suivre. Car dans le calendrier chrétien, Mardi gras est le jour qui précède le Carême.

    Le carême est une période de jeûne de 40 jours entre le mercredi des Cendres (symbolisant le retour biblique d'Adam à la poussière) et le jour de Pâques (la résurrection du Christ). Avant cette période de privation, il était de coutume de faire la fête et de manger "gras".

      Comme la fête rassemblait un grand nombre de personne, il fallait confectionner des pâtisseries bon marché et vite préparées ! Et surtout il fallait utiliser ses réserves de beurre, huile et oeufs, avant les 40 jours de jeûne qui allaient suivre. D'où la tradition des beignets, des gaufres, des crêpes, des recettes simples utilisant tous ces ingrédients.

    Aujourd'hui, Mardi gras est fêté de différentes façons dans le monde entier, il est précédé de nombreux carnavals dont les plus connus sont le carnaval de Venise, le carnaval de Nice, le carnaval de Rio de Janeiro !

     Venise                                                                                 Dunkerque

     

     Binche                                                                      rio

     

    Origine du Carnaval, A l’origine, le carnaval vient du calendrier religieux.

     Il commence le jour de l’Epiphanie et se termine le Mercredi des Cendres. Et se termine à Mardi Gras. Ce jour est d'ailleurs le plus important de cette période. Sa date change tous les ans car elle dépend de la date de Pâques (qui varie en fonction du cycle de la lune). Il y a exactement 40 jours entre la fin du carnaval et le jour de Pâques ; ce sont les 40 jours de carême. recette crêpes Mardi Gras (ou Fat Tuesday dans les pays anglo-saxons) est appelé ainsi car c’est le jour où les gens finissent les dernier aliments gras qui leur restent dans leurs placards et dans leur frigo avant de se mettre au carême (période pour les catholiques où, justement, on évite de consommer du gras).

     

    Par opposition au carême, le carnaval est donc une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît. C’est un monde à l’envers en quelque sorte :

    on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

    Certaines villes ont des carnavals spectaculaires !

    Pour Mardi Gras, un certain nombre de gens se déguisent, souvent en personnage connu et caractéristique pour être reconnu de tous. Beaucoup d’entre eux choisissent d’être un personnage de la Comedia dell’Arte tel que Pierrot, Arlequin ou Polichinelle.

      

    Pierrot et Colombine

    Pierrot Pierrot est un personnage lunaire, c’est un grand rêveur. Son visage est blanc, tout comme son costume: un grand pantalon et une blouse avec une collerette et de très grands boutons noirs dessinés à l'avant. Parfois, il a une larme qui coule sous l’œil.

     

    Arlequin

    Arlequin est un drôle de personnage si pauvre que son costume est plein de trous. Pour masquer les trous, il a cousu tous les petits morceaux de tissus qu'il a trouvé, ce qui lui fait un costume tout bariolé de losanges multicolores.

     

     

    Polichinelle

    Polichinelle Polichinelle a l'esprit vif, moqueur et cynique. Il a une bosse par-devant et par-derrière et un horrible nez crochu. Il porte un costume ample et un bicorne. deguisement enfant

    D'autres choisissent de se déguiser en personnages de contes ou de légende, comme une fée, le Chaperon Rouge (avec un panier contenant un petit pot de beurre et une galette) ou encore un pirate (avec un bandeau sur l'oeil et un grand sabre).

    Ou encore en un personnage du monde réel, reconnaissable à ses accessoires comme par exemple un cuisinier, un marin ou un plombier...

        

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  •  

     

     

    http://bullies.b.u.pic.centerblog.net/b91eb425.gif

     

     

    Observé par les chrétiens Type Célébration religieuse Date 47 jours avant Pâques Lié à Mercredi des Cendres Carême Carnaval

     

    Pâques Mardi gras est une période festive qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés jours charnels)

     

    Cette période pendant laquelle on festoie précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême. Elle se situe donc juste avant la période de jeûne, c'est-à-dire -selon l'expression ancienne- avant le «carême-entrant» ou le «carême-prenant».

    Les «Sept jours gras» se terminent en apothéose par le «mardi gras» et sont l'occasion d'un défoulement collectif. L'esprit de jeûne et d'abstinence qui s'annonce est momentanément mis entre parenthèse:

    Place au carnaval !

     

      http://mamax92.m.a.pic.centerblog.net/o/078305ac.jpg

    La date de Mardi gras est mobile par rapport au calendrier grégorien (calendrier usuel qui suit le mouvement du Soleil et les saisons) Elle est associée à la date de Pâques (dimanche qui suit la pleine Lune qui suit le 21 mars), soit juste avant la période de Carême, c'est-à-dire 41 jours de la semaine plus 6 dimanches, soit finalement 47 jours avant Pâques.

    Les dates actuelles de cette fête sont les mardis suivants,

    * Année précédente : mardi 8 mars 2011 ;

    * Année courante : mardi 21 février 2012 ;

    Les deux jours précédents sont parfois appelés dimanche gras (ou quinquagésime) et lundi gras.

      http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/54d9c4e8.gif

     

    Festivités

    Les festivités associées au carnaval précédent, dans la tradition chrétienne, l'entrée dans le Carême pendant lequel le chrétien mange "maigre", en s'abstenant notamment de viande ou de mets recherchés Le mot "carnaval" dérive du latin médiéval "carne levare" signifiant "enlever, retirer la chair", c'est-à-dire concrètement réduire sur la table durant toute la période du carême) la quantité et la qualité de "la viande" ou du gras'.

     

    Mardi gras, populairement, est aussi le jour où :

    --l'on déguste les fameux "beignets de carnaval" -les enfants se déguisent et/ou demandent aux voisins dans les villages des œufs, du sucre, de la farine, etc, pour confectionner des gâteaux ou des crêpes qui sont mangées en fin d'après-midi.

      http://ekladata.com/3BTdUcHBEtOK1Me1QAO_aRhfg44.pnghttp://media.paperblog.fr/i/283/2837715/carnaval-binche-L-4.jpeg

     

     

     

     

    Traditions anglo-saxonnes

    Dans les pays du Commonwealth, les traditions sont différentes mais apparentées au Mardi gras latin, sous le nom de Shrove Tuesday (Mardi de l'absolution, du verbe archaïque to shrive, absoudre).

    Par endroits, cette fête traditionnelle est aussi appelée Pancake Tuesday[

    Plusieurs églises offrent des petits-déjeuners ou dîners de pancakes, en sollicitant parfois des contributions caritatives. Les pancakes sont dégustées avec un ragoût de viande (en Angleterre), du sirop d'érable (au Canada anglophone) ou de la compote de fruits.

    Localement en Angleterre, la traditionnelle course au pancake, oblige à parcourir une certaine distance en faisant tourner des pancakes à même la poêle tenue à la main, sans les laisser tomber.

      http://cigalemistralavande.c.i.pic.centerblog.net/9rlbyp8d.gif

    Comptines,

    * Mardi gras, t'en va pas, tu mangeras des crêpes. Mardi gras, t'en va pas, tu mangeras du chocolat.

    * Mardi gras ne t'en va pas, je fais des crêpes, je fais des crêpes. Mardi gras ne t'en va pas, je fais des crêpes et tu en auras[

    * Mardi-gras est mort. Il faut l'enterrer. Sa femme qui pleure, faut la consoler. En une, en deux, en trois, saute Mardi-gras

     

      http://www.nicetourisme.com/pdf/DIV/Carnaval2012_Affiche.jpg

     

     

    Dictons

      * A Mardi gras, qui n'a pas de viande tue son coq - Qui n'a pas de coq tue sa femme[

    * Quand Mardi gras est de vert vêtu, Pâques met des habits blancs

    * Au Mardi gras, l’hiver s’en va

    * Mardi gras sous la pluie, l'hiver s'enfuit

    * Si le soleil est là pour Mardi Gras, il reparaîtra tout le Carême[

    * Mardi gras près du feu, Pâques auprès de la porte ; Mardi Gras près de la porte, Pâques auprès du feu

    * Mardi Gras, beau temps, beau foin

    * Si le soleil luit tôt le matin, semailles de Mardi Gras vont bien

    * Le soir de Mardi-Gras, il faut danser sur les fumiers pour avoir des navets

    * Mardi Gras pluvieux, fait le cellier huileux. (Périgord)

    * Le jour de Mardi gras si les noyers sont mouillés y'aura des noix (Charente)

    * Lune quand tu la verras nouvelle le Mardi gras force tonnerre tu entendras[]. (Aveyron)

     

    http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/rq27l7sm.gif

    Partager via Gmail

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique