• D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles

     Quand les murs bretons se parent de bleu au printemps

     

    D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles

    La campanule est une petite fleur qui convient parfaitement aux bordures et en couvre-sol.

    L’entretien, de la plantation à la floraison, est facile et l’effet décoratif est garantie. 

    Voici une incontournable pour votre jardin !

    En résumé, ce qu’il faut savoir :

    Nom : Campanula
    Famille : Campanulacées
    Type : Vivace

    Hauteur
    : 20 à 100 cm selon espèces
    Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
    Sol : Ordinaire

    Floraison : Mai à septembre


     

    D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles

    J'aime beaucoup la vieille pompe que l'on ne voit plus beaucoup dans nos campagnes

    Plantation des campanules :

    Préférez une plantation de vos campanules à l’automne, mais vous pourrez également les planter au printemps dans une terre légère et bien drainée.

    Meilleur endroit pour planter la campanule :

    La campanule se plait partout dans le jardin, y compris en bac, pot ou jardinière sur la terrasse ou le balcon.

    Elle apprécie particulièrement les bordures, la rocaille et les plate-bandes.

    Évitez les sols trop calcaires car la campanule redoute l’excès de calcaire. Cela conduit souvent au jaunissement des feuilles.

    1. Enrichissez la terre en la mélangeant avec du terreau et vous améliorerez la floraison.
    2. Respectez une distance de 20-25 cm entre chaque pied afin de laisser à la plante la place de se développer.
    3. Arrosez régulièrement au début et ensuite si le temps est sec.
    4. Multipliez vos plantes par division de la touffe à l’automne, c’est simple à réaliser et cela permet à la plante de connaître une nouvelle jeunesse tous les 3 à 5 ans

    D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles

    Entretien des campanules :

    Il existe un grand nombre de campanules, plus de 300 espèces. La plupart des campanules sont faciles d’entretien et ne réclame que très peu de soin, surtout lorsqu’elles sont bien installées.

    1. Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure, cela permet de stimuler l’apparition des nouvelles fleurs.
    2. Les campanules tolère bien le soleil, un arrosage limité et un sol relativement sec.
    3. Mais en cas de sécheresse prolongée, n’hésitez pas à arroser le soir.

    Campanule et engrais :

    Comme la plupart des plantes fleuries, les campanules ont besoin de puiser dans le sols les nutriments dont elles ont besoin pour fleurir.

    Au bout de 1 à 2 ans, surtout pour les campanules en pot ou en jardinière, il est préférable de faire un apporte en engrais pour plantes fleuries au printemps.

    L’apport d’engrais permet de redonner du tonus à os campanules et améliorer la floraison au fil des années.

     

    D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles

    Campanule, maladies et parasites :

    Bien qu’assez rustique, la campanule est plutôt sujette aux attaques de parasites comme les araignées rouges, les chenilles et les limaces.

    La menace est souvent très limitée et ne met que rarement en péril la culture de campanule.

    A savoir sur la campanule :

    image: http://images.jardiner-malin.fr/2013/11/campanule-fleur-150x150.jpg

    campanule fleurCette vivace, que l’on cultive également comme annuelle ou bisannuelle selon les espèces, a un grand pouvoir tapissant.

    Il existe plus de 300 espèces alors ne soyez pas étonné que vos campanules ne repoussent pas d’une année à l’autre, il s’agit certainement d’une espèce annuelle ou bisanuelle.

    Elle forme des touffes de feuilles ornées de jolies fleurs, bleu lavande, bleu violacé, rouge ou encore blanche selon les variétés.

    Très résistante, elle est particulièrement bien adaptée au pied des massifs de vivaces, en bordure, rocaille et couvre-sols pour la campanula muralis.

    Conseil malin à propos de la campanule :

    Vous pouvez semer les espèces annuelles et bisannuelles.

     

    D'autres petites fleurettes, la campanule des murailles


    En savoir plus sur http://www.jardiner-malin.fr/fiche/campanule.html#3yDEH8R7LDZQhjii.99
    « Sur la route entre Paris et Nantes au mois de maiL'If séculaire de saint Launeuc dans les Cotes d'Armor »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Mai à 06:10

    j'adore cette petite fleur qui habille si bien les murs!

    bonne journée, bises

    danièle

    2
    Vendredi 19 Mai à 07:44

    Sur les murs, c'est du plus bel effet Annie. Devant l'entrée de la propriété de mon île nous avons un mur recouvert de fleurs à crapauds

    Bises et bon vendredi

      • Vendredi 19 Mai à 07:48

        C'est superbe, je ne connaissais pas cette plante ! bonne journée

    3
    Vendredi 19 Mai à 07:58
    Claudine/canelle

    Bonjour 

    J'avoue que ces murs ainsi parés sont vraiment superbes !

    Bonne journée à toi 

    Bises

    4
    Vendredi 19 Mai à 08:56
    C'est vrai , une plante incontournable et facile à vivre !
    Ce mur va à ravir aux campanules. C'est ta propriété ? Elle est splendide !
    Ici j'ai planté des campanules des murailles roses , mais elles ne sont pas aussi vaillantes que les bleues
    Douce journée Annie
      • Vendredi 19 Mai à 11:36

        Non, ce n'est pas ma propriété, seulement une maison devant laquelle je suis passée et qui m'a plu

        bonne journée

    5
    Vendredi 19 Mai à 18:12
    Une belle maison !
    6
    Vendredi 19 Mai à 18:37

     bonsoir 

      elles sont charmantes  , il y en à partout   , 

     ( je n en ai plus au jardin  mais le long de mes promenades   j en voient beaucoup 

     bonne soirée pour toi 

     kénavo Annie 

    7
    Vendredi 19 Mai à 21:10

    Ce sont de petites fleurs adorables et j'en voudrais partout !

    8
    Samedi 20 Mai à 06:16

    j'aime beaucoup cette fleur ses tapis sont magnifiques

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :