• JEUDI, LE POTIRON C'EST LA SAISON

    http://petitezezete.p.e.pic.centerblog.net/llfq1z5m.gif.

     

     

     

     

     

     

     

    http://imagecache6.allposters.com/LRG/26/2649/3SUMD00Z.jpg

    LE POTIRON

     

    Impossible d'échapper à tout le battage marketing fait autour d'Halloween. Le bon côté de la chose réside dans la mise en vedette de la citrouille, qui rejaillit sur toutes les cucurbitacées, dont le potiron, qui nous régale.

     

    Partons à sa découverte !

     

    Cucurbitacées potiron Comme la citrouille, mais également les coloquintes, patissons, potimarrons ou griffes du diable, le potiron (cucurbita maxima) appartient à la grande famille des cucurbitacées. Souvent confondu avec sa grande soeur, le potiron possède de meilleures qualités gustatives, surtout s'il est jeune et pas trop gros.

    La citrouille...

    c'est plutôt pour les cochons !

      http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:c3eii7PQwiOhDM:http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/02illustrations/potiron.gif

    Qualités nutritionnelles

    Outre son originalité, le potiron possède d'indéniables vertues :

    peu énergétique (31 calories pour 100 grammes), il est fort riche en provitamine A (bêta-carotène), et apporte également de la vitamine E, de la vitamine C, du potassium et des fibres.

     

    Culture 

    Comme la culture des courges et coloquintes, celle du potiron s'avère fort simple. Annuelle à tiges rampantes ou grimpantes, il apprécie les sols très riches et bien drainés. Vous le placerez en plein soleil, par un semis en place au mois de mai. cucurbitacées

    Chaque tige sera pincée à 3 ou 4 feuilles, et vous ne conserverez que 4 à 6 fruits par pied, à placer dès qu'ils prennent un peu de taille sur un morceau de tuile plate. La récolte est abondante; vous serez facilement à la tête de dizaines de kilos...

     

    En cuisine http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:E7_4clT63dRj4M:http://img.750g.com/galaxie/123/8921/4439/veloute_de_potiron_a_la_forezienne.jpg

    Les nombreuses variétés de potirons font merveille dans les assiettes.

    La préparation de base consiste à l'éplucher, le débarrasser de ses graines (comestibles !), le découper en morceaux que vous ferez cuire à la cocotte avec un peu d'eau salée. Ensuite, place à l'imagination :

    * en tarte mélangé avec de l'oignon,

    * en potage allongé d'un peu de lait,

    * en velouté tout simple avec une cuillère de crème fraîche et un brin de persil (du jardin !),

    * en purée salé poivré et réhaussé d'un peu de cerfeuil,

    * en gratin mélangé à un oeuf, un peu de muscade et saupoudré de fromage... Chaque chose à sa place...

    Alors, faites goûter et aimer le potiron à vos enfants. Et profitez-en pour leur glisser que les "vieilles racines" européennes que l'on (re)trouve à Halloween arrangent surtout les vendeurs de tous poils. Vous fêtiez la citrouille, vous, dans votre jeunesse ?

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/49/Bu%C4%8De.jpg/800px-Bu%C4%8De.jpg

     

     

    « LE FICUS BENJAMINAVENDREDI - LE SALON DU CHOCOLAT »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :