• LE BEAUJOLAIS NOUVEAU EST ARRIVE...

    LE BEAUJOLAIS NOUVEAU ARRIVE LE TROISIEME JEUDI DE NOVEMBRE .........

     

     En 2016, le Beaujolais Nouveau est de retour le 3ème jeudi de novembre.

    Découvrez le sur vos tables à partir du 17 novembre 2016 et pour les couches tard, dès le 16 novembre 2016 minuit. Les festivités du Beaujolais Nouveau représentent la convivialité à la Française, la culture de part les nombreuses manifestations culturelles et sportives organisées, le rayonnement international par la présence du Beaujolais Nouveau au 4 coins du monde.

    Découvrez les nombreuses manifestations organisées du 16 au 20 novembre 2016. Le Beaujolais Nouveau arrive le 17/11/2016 A l’occasion de la sortie du Beaujolais Nouveau 2016, Loisirs-Beaujolais a le plaisir de vous offrir le programme des différentes manifestations qui se déroulent à partir de mercredi 16 novembre 2016 et tout le week-end pour l’arrivée du Beaujolais Nouveau 2016.

    #ilovebeaujolaisnouveau

    Notes de dégustation du Beaujolais Nouveau 2016

    Le millésime 2016 est un Beaujolais Nouveau presque parfait très équilibré.

    Robe : Un Beaujolais Nouveau 2016 doté d’une robe grenat intense.

    Nez : des arômes fruités de cerises noires.

    Bouche : Une belle attaque en bouche.

    Rondeur et moelleux dominant. Superbe structure en bouche. Persistance révélant la richesse gourmande et la maîtrise de l’équilibre du millésime 2016.

     





    Beaujolais nouveau « Le beaujolais nouveau est arrivé ! ».


    Chaque 3e jeudi de novembre, c’est l’occasion de fêter en toute convivialité l’arrivée de ce vin nouveau qui égaie la planète entière

     De nombreux restaurants, bistrots et bars à vins célèbrent le beaujolais nouveau à travers toute la France.

     Cette année, le rendez-vous est fixé au 19 novembre.

     Racines
     Les arpents de vigne ne font de bons vignobles que si les bonnes conditions sont réunies : un terroir de qualité, un climat propice et un savoir-faire patiné. Au fil des siècles, écrits et témoignages confirment combien la vigne offre, sur la terre beaujolaise, une culture prospère.

    Enracinons-nous en Beaujolais !
    Des générations de passionnés Le vin n’existe que par l’homme qui le fait grandir, le façonne.

    Amour du métier, valeur de la tradition, recherche de la qualité… découvrez les hommes du Beaujolais.

     Beaujolais, une tradition centenaire Conjugaisons de terroirs et de savoirs, les vins du Beaujolais restituent toutes les facettes d'un cépage unique :


     le gamay noir à jus blanc. Douze appellations, dont dix crus remarquables, des beaujolais et beaujolais-villages inimitables et des primeurs à célébrer.

     



    DESCRIPTION

    La vinification du beaujolais nouveau fait appel à la méthode de macération carbonique.
    Le beaujolais nouveau n'est pas un vin de garde. Ce sont généralement des vins qui se conservent peu longtemps, environ 6 mois.

    La production du beaujolais nouveau représente environ 450 000 hectolitres, soit un tiers de la production du beaujolais. Environ la moitié de ce volume est exportée, jusqu'en Asie (Japon, Corée du Sud).

    le succès commercial du beaujolais nouveau a entrainé un développement des vins de primeur dans les autres vignobles, d'abord en France, puis dans les autres pays producteurs de vin, comme l'Italie (vino novello).



    L'arrivée du beaujolais nouveau est une tradition fetée depuis plusieurs années dans de nombreux pays.
    Le 3ème jeudi du mois de novembre de chaque année marque le début de la vente des premiers vins de beaujolais.
    A précisément 00.00 heure (soit le mercredi à 24.OO h), la commercialisation peut commencer.
    Pour cause de décalage horaire, les japonais peuvent déguster la nouvelle récolte avant meme les Francais.

    Une région animée toutes saisons
    L’animation en Beaujolais atteint son apogée le 3e jeudi de novembre, avec la dégustation du vin nouveau qui égaie la planète entière, mais les occasions de fête, de partage et de plaisir se déclinent à l’infini.

     Un plaisir de tous les instants
    La dégustation d'une bouteille de Beaujolais servie à bonne température reste un plaisir à partager.
    Que d'occasions de célébrer le caractère festif ou raffiné des vins du Beaujolais, partenaires gourmands d'une cuisine traditionnelle sinon inventive, de l'apéritif jusqu'au dessert !



                                                                  


                 

    « Nuages d'automne sur la route entre Saint Nazaire et ParisLe calme avant la tempete »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 05:17
    Je peux me tromper mais je trouve que la télé en a beaucoup moins parlé
    Il y a plus important en ce moment sans doute!
    Bisous et bon dimanche
    Mitou
    2
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 06:35

    Bonjour 

    Et bien on l'a gouté ce Beaujolais ..il se laisse boire...sourires 

    Avec moderation bien sur ..

    Bises 

    3
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 06:45

    ❤Le vin, c’est mettre des mots sur des sensations et pour le Beaujolais  nouveau  chacun a ses critères  , je ne saurai  te dire si il est bon ou pas  je ne bois pas d'alcool  hihihihi   bon dimanche    big bises 

    4
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 08:50

    Bonjour

    on l'a trouvé meilleur cette année, surement du au soleil de l'été,

    bon dimanche, la tempete s'est éloignée

    5
    CATALANE
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 08:51

    Nous ne l'avons pas encore goûté ! Mais j'en achèterai certainement demain ! Bon dimanche ... Bises.

    6
    marie
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 13:15

    je dirai , que ce n'est pas un de mes vins préférés mais je reconnais le travail des viticulteurs qui s'attachent à le rendre plus " gouteux " car c'est un vin jeune ! mais la Tradition a du bon car c'est l'occasion de se réunir et de faire une petite féte en famile ou amis ou en Salle de Fétes ,et, çà avec un petit verre de Beaujolais nouveau , rien de plus agréable ; Santé ,ss en abuser et Bon Dimanche : bises amicales : marie .

    7
    lizagrece
    Lundi 21 Novembre 2016 à 17:05

    Il est arrivé aussi à Athènes et je l'ai goûté. Pas mauvais, mais sans plus, 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :