• Le tire-bouchon

     

    C'est l'automne,  l'époque des vendanges, des foires au vin,  bientot le Beaujolais nouveau, alors parlons du tire-bouchon !

      Un tire-bouchon ou tirebouchon , est un ustensile utilisé pour tirer le bouchon (en liège naturel ou reconstitué ou en matériau synthétique) d'une bouteille (souvent de vin, mais aussi de bière), ce qui en fait l'outil premier du sommelier.

    La plupart des tire-bouchons sont composés d'une poignée solidaire d'une tige métallique droite se continuant dans une mèche en forme d'hélice ou de vis.

    La forme de la mèche lui permet d'être enfoncée dans le bouchon par vissage. L'extraction du bouchon est obtenue soit par traction directe de la poignée, soit via un mécanisme à levier prenant appui sur le goulot de la bouteille. Il existe plusieurs sortes de mèches mais il est possible de les réduire à deux formes essentielles : à centre plein comme une vis à bois et en forme d'une queue de cochon ;

    cette dernière, hélice creuse au centre, s'avère être la plus efficace avec les bouchons fragiles ou en mauvais état.

     

      Histoire du tire-bouchon:

    L'ancêtre du tire-bouchon est la vrille à tonneau, ustensile assez courant.

    Le tire-bouchon n'apparaît qu'à la première moitié du XVIIe siècle et il semblerait, contrairement à une idée reçue, que ce soient les Anglais, grands amateurs de vin, qui l'aient inventé. Les tire-bouchons étaient, à l'origine, fabriqués par les armuriers membres des guildes de la Cité de Londres.

    Sa forme est constamment modifiée au cours des deux siècles suivants. C'est ainsi qu'au milieu du XIXe siècle, de nombreux brevets d'inventions sont déjà déposés à Londres.

    Le premier est accordé à Samuel Henshall en 1795.

    Dès lors, et jusqu'au début du XXe siècle, on enregistre plus de 300 brevets pour les tire-bouchons, ce qui souligne leur évolution.

     

      Principaux types de tire-bouchons:

     

    Tire-bouchon simple ; mèche pleine.

    Tire-bouchon simple ; mèche en queue de cochon.

    Tire-bouchon à vis

    Couteau suisse.

    Limonadier ; type le plus utilisé par les professionnels.

    Couteau de sommelier ; modèle classique à un seul cran d'appui.

    Couteau de sommelier perfectionné ; modèle à deux crans d'appui.

    Tire-bouchon bilame ; idéal pour les bouchons abîmés.

    Tire-bouchon à levier ; type classique. Tire-bouchon à levier ; type « Screwpull ».

    Tire-bouchon Sveid ; le plus cher du monde, en titane aéronautique.

     

     

    Comparaison des différents modèles :

    Tire-bouchon moderne à levier Les mèches pleines sont plus faciles à visser dans le bouchon que les mèches en queue de cochon mais elles ont une adhérence au liège très limitée et augmentent le risque d'être arrachées sans extraction finale du bouchon.

    Par contre, les mèches en queue de cochon rentrent dans le bouchon tout au long d'une spirale hélicoïdale qui répartit équitablement la pression et les points d'appui à l'intérieur du liège, en augmentant les chances d'entraîner le bouchon avec elles lors de l'extraction.

    Chez le tire-bouchon à deux crans, le premier cran est amovible et sert de premier point d'appui au cours d'un début d'ouverture de la bouteille ;

    à demi sorti le bouchon est alors définitivement extrait grâce au deuxième cran qui, lui, est fixe et non amovible ; avec ce modèle, l'extraction du bouchon se fait donc en deux temps.

     

    Le bilame est adapté aux bouchons en mauvais état : il se glisse entre le bouchon et le goulot, le long de deux génératrices diamétralement opposées et, réduisant l'adhérence du bouchon sur le verre, autorise une extraction très souple, sans détérioration du bouchon, sans introduire de morceaux de liège dans le vin. Son défaut : il ne permet pas le poop annonçant la dégustation.

    Les ouvriers, sur les chantiers, savent en reproduire le principe en utilisant deux pointes glissées « entre cuir et chair » ; cela requiert une grande force dans les doigts.

    Modèles haut de gamme à double action « Screwpull » : plus facile d'utilisation mais plus volumineux, il en existe avec ou sans support. L'usage est intéressant lorsqu'il s'agit de déboucher un grand nombre de bouteilles.

    Le tire-bouchon à gaz est une seringue permettant l'injection d'un gaz neutre sous pression dans la bouteille qui expulse le bouchon. C'est un tire-bouchon à gaz qui sert d'arme du crime dans l'épisode no 42 (7-2) Meurtre à la carte (Murder Under Glass) de la série Columbo.

    Il y a risque d'accident lorsque le bouchon adhère trop fermement au goulot : la bouteille peut exploser en projetant des morceaux de verre coupants.

    Le tire-bouchon de type « Brabantia » s'utilise en faisant tourner sa poignée rotative. Il a l'inconvénient de transpercer les bouchons.

    « Jeux d'eau sur la plage de port creuxLe bouchon de bouteille »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Septembre 2016 à 07:46

    Hello Annie

    Tu as regardé le reportage du gars qui collectionnait les tire bouchon ...c'est impressionnant ! Il y a des pièces qui sont memes des oeuvres d'art....

    Bonne semaine

    bizz

    Pat

      • Lundi 26 Septembre 2016 à 08:19

        Bonjour

        Hihihi, c'est ce qui m'a donné l'idée de cet article !!!!!

        Bonne journée

    2
    Lundi 26 Septembre 2016 à 08:01
    Claudine/canelle

    Bonjour 

    C'est toujours très interessant de passer par chez toi

    On est sur d'apprendre des choses ..Merci à toi

    Bises et bonne journée

    3
    lizagrece
    Lundi 26 Septembre 2016 à 08:22

    Autrefois on avait un tire-bouchon qui nous faisait toute une vie voire des années. Maintenant, ils cassent ...

    4
    Lundi 26 Septembre 2016 à 08:43

    j'adore passer te voir, avec un petit ustensile du (presque) quotidien tu viens de faire un superbe article!!!

     

    très belle journée, bises

    danièle

    5
    Lundi 26 Septembre 2016 à 08:47

    je viens d'en apprendre plein sur le tire bouchon ustensile que je ne me sert que très rarement car je ne suis pas amateur de vin

    bises et à bientôt

    lyly

    6
    Lundi 26 Septembre 2016 à 09:50
    ZAZARAMBETTE

    Une sacrée invention ce tire-bouchon ! Un excellent bille Annie, merci pour ce partage.

    Bises et bon début de semaine

    7
    Lundi 26 Septembre 2016 à 12:08

    J'ai eu la même idée  heureusement  hihihihihihi   pas de doublon   bonne semaine big bises 

      • Lundi 26 Septembre 2016 à 15:13

        ca doit etre dans l'air du temps !

        bonne journée, bises

    8
    Lundi 26 Septembre 2016 à 18:27

    Et le tire-bouchon "de Gaulle"? ça existe aussi ?

    9
    Lundi 26 Septembre 2016 à 18:33

    C'est un ustensile pour homme, tant les bouteilles sont parfois difficiles à ouvrir ! lol !

    Merci pour ton partage

    Bonne soirée Annie

    10
    Lundi 26 Septembre 2016 à 21:52
    Le tire bouchon ! un article de saison il y a encore des vendanges au bord de mer ... Je suis contente j'ai de la connections demain je vais me baigner il fait encore bien chaud du coté d'Argeles .Bises bonne soirée
      • Mardi 27 Septembre 2016 à 08:11

        Pas loin, il y a le vignoble nantais d'ou l'on tire le "gros plan" vin blanc que l'on déguste avec les fruits de mer et pas loin les vins d'Anjou

        bonne journée

    11
    Mardi 27 Septembre 2016 à 09:45

    superbe tes 2 articles !  moi le mien et il est pratique  c'est le    et celui du gif  

    bisous belle journée A+

    12
    Josy 84
    Mardi 27 Septembre 2016 à 13:24

    Bel article en effet. Moi j'ai ce modèle 2 possibilités (gif) très facile à ouvrir même pour une femme mais je m'en sers rarement. Les bouteilles ont souvent une autre sorte de bouchon maintenant.

    @+++

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :