• LES BONBECS DE LA RECRE DES ANNEES 1950 (Mistral gagnant)

     

                                                                

    MISTRAL GAGNANT

    Le Mistral gagnant était un bonbon en poudre.

    Il se présentait comme un sachet en papier contenant une poudre sucrée, parfumée et pétillante sur la langue, dans lequel on insérait une « paille » en réglisse destinée à l'aspirer. Certains sachets permettaient d'en avoir un autre gratuitement en échange de l'emballage vide portant à l'intérieur le mot « gagnant ». Le Mistral gagnant était le successeur de l'Aspire frais, pionnier, puis du Fraisuc, qui étaient aussi gagnants.

    La paille du Mistral gagnant était pré-insérée dans le sachet, qui était rectangulaire mais replié aux deux coins contigus supérieurs ; l'angle supérieur du triangle formé était percé et maintenait le tube de réglisse douce — contrairement à la réglisse du Coco Boer qui était une réglisse dure en poudre, genre Zan (marque d'Uzès déposée en 1884, et rachetée en 1987 par le confiseur allemand Haribo).

    La poudre était sucrée, fruitée et légèrement acide (pour l'effet frais ou « mistral »). Le bonbon n'est plus produit aujourd'hui.

    Une présentation dans une grande gélule en pain azyme coloré avec une petite paille en plastique a ensuite vu le jour.

    LES ROUDOUDOUS

    vous vous en souvenez sûrement... peut-être les appeliez-vous autrement, mais ces petits bonbons au sirop coulés dans de véritables petites coquilles de coques,  ont ravi de nombreux enfants. Ces délicieux petits bonbons se dégustaient en léchant directement l'intérieur de la coquille. Aujourd'hui, on trouve toujours des roudoudous, mais en général les coquilles sont en plastiques.

     

    LE COCO BOER

     

     

    Le Coco Boer est une friandise à la réglisse, se présentant sous la forme d'une poudre destinée à être ajoutée à l'eau pour la préparation d'une boisson hygiénique. Il a été créé en 1902 par Jules Courtier, pharmacien au Pouzin en Ardèche. Son nom a été choisi en référence à la guerre des Boers qui alimentait les conversations de l'époque.

    La production s'est arrêtée dans les années 1970. Une tentative pour relancer le produit en 1999 n'a pas été poursuivie, car la poudre s'agglomérait assez rapidement .

    Depuis fin 2012, Coco Boer est de nouveau commercialisé,

    LE CARAMBAR

     

    Carambar est une marque commerciale de bonbon industriel (caramel mou), originellement au caramel et cacao, de huit centimètres de long pour huit grammes (à ses débuts le Carambar mesurait 6,3 centimètres pour 5,5 grammes). Créé par l'entreprise Delespaul en 1954 à Marcq-en-Barœul (Nord) à la suite, dit-on, d'une erreur, Carambar a successivement appartenu à la Générale Alimentaire, à la Générale Occidentale, puis à BSN, devenu Danone.

    Il est aujourd'hui commercialisé par le groupe américain Kraft Foods. Cette confiserie est aujourd'hui déclinée en variantes aux arômes artificiels de fruits, de nougat (sous la marque Caranougat) ou de cola, puis en variétés aux goûts artificiels très marqués (comme Atomic cactus). Il existe également une variété à deux goûts (bigou), et le molo, plus riche en émulsifiants. La confiserie originale est réputée très dure et collante, ses déclinaisons nettement plus souples. À l'intérieur de chaque emballage est imprimé un « trait d'humour » destiné aux enfants.

    Principalement diffusé en France, chaque année environ un milliard d'unités de ces confiseries sont consommées.

    LE MALABAR

     

    Malabar est une marque française de chewing-gum lancée en 1958 par la société Kréma.

      En 1959, la marque lance les premières vignettes mais ce n’est qu'en 1969 qu’y apparaît le célèbre blondinet vêtu d’un maillot jaune et arborant sur le torse un « M » entouré d'un ovale rouge. Ses aventures se sont longtemps déclinées sur des vignettes contenues dans l’emballage, sous la forme de courtes bandes dessinées. De très nombreux dessinateurs se sont succédé pour la création des vignettes.

     

    LES ROULEAUX DE REGLISSE

     

    LA BOULE COCO

                                                               

     

    LE BATON DE BOIS DE REGLISSE

                                                              

    Tous ces petit"bonbecs" que nous allions acheter à la pièce à la boulangerie du coin avant d'aller en classe !

    1 franc à l'époque !

     

     

     

    je mets cette vidéo car celles de Renaud, sont presque toutes enlevées à cause de droits d' auteur .... Dommage !

     

                                                          

     

    « LE GOUTER DE NOTRE ENFANCEHortensias aux couleurs d'automne »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 16:10

    Qu'ils étaient savoureux nos Bonbecs ! Nous sommes affligées par les trucs gélatineux de nos petits-enfants, qui ne les apprécient d'ailleurs pas plus que ça.

    2
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 16:39

    En regardant les images on s'aperçoit que beaucoup de confiseries ont disparu ainsi que les marchandes de bonbons. 

     

    3
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 16:41

    Je n'ai connu que les bâtons de réglisse et encore ... Il n'y avait rien de toutes ces bonnes choses dans les années 40 42 ! Hélas ! Bonne fin de dimanche.

      • ETIENNE MIMI
        Samedi 10 Septembre 2016 à 11:03

        j'ai 67 ans j'ai connu tous ces bonbons dommage d'avoir oublié les MORICO pour votre souvenir barre de chocolat fourré au caramel qui je pense a été remplacé par les mars mais qui n'ont rien a voir avec les MORICO on en trouve plus du tout c'était EXCELLENT!!!!!!

        winktongue

      • ETIENNE MIMI
        Samedi 10 Septembre 2016 à 11:10

        au fait les mistral gagnants c'était des chewing-gums emballés quand on avait des roses c'étaient perdus il fallait trouver un bonbons vert et on gagnait un bonbon supplémentaire par contre le gout n'était pas terrible!

    4
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 17:06

    ah oui les sucettes  pierrot  gourmand ( ma préférée  au citron  )

     et les  rondelles  à la  réglisse  le bâton aussi  j 'ai  gouté

     kenavo Annie

     

    5
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 17:12

    Rien que de voir ces photos, j'ai une de ces envies de sucreries, mais "des notres" ! Quel régal. Je me souviens à l'époque j'allais au Lycée Al sol à Perpignan, et devant le portail d'entrée, il y avait une bonne femme qui s'installait tous les jours et elle vendait toutes ces friandises. On y laissait pas mal d'argent, mais que c'était bon ! Souvenirs, souvenirs.

    6
    Dimanche 4 Septembre 2016 à 18:18
    ZAZARAMBETTE

    Ah oui... mais tu aurais pu rajouter les caramels à 1 centime, que nous nous amusions à aller acheter dans la boulangerie du coin, le jeudi ! Ma grand-mère en retraite, avait repris du service dans cet établissement, a cru devenir chèvre en nous voyant envahir la boutique pour lui faire compter une centaine de caramel.

    Bises et bonne soirée.

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 23:03

        ca n'a rien à voir avec les bonbons mais je me souviens d'un truc. Adolescents, nous étions une bande de joyux lurons et nous nous somms assis à la terrasse d'un café (nous étions une bonne dizaine) et nous avons commandé chacun un sirop différent, du genre, une grenadine, une menthe à l'eau, 1 sirop de fraise, etc ..... C'était très bete, mais amusant !

    7
    Mitou
    Lundi 5 Septembre 2016 à 04:22

    Pour moi des carambars et des malabars et les fameuses coquilles 

    mais aussi le réglise en rouleau que j'aime toujours autant !

    bisous et bonne semaine

    MITOU

    8
    Lundi 5 Septembre 2016 à 05:57

    Morphée m''a virée à 4 h du matin , du coup je vais pouvoir faire le tour de tous  mes blogs amis Et si aujourd’hui, lundi restait une journée zen, une journée sereine, une journée où tous les bienfaits du week end (détente, amusement, calme, amour, amitié) se diffusaient lentement pour accompagner chaque instant d’une pointe de gaité. Aujourd’hui, monsieur bonne humeur, c’est toi ! Bon lundi

    ou trouver le coco ??j'adorai cela    bises 

    9
    Lundi 5 Septembre 2016 à 09:12

    Hello Annie

    C'est sur que je me souviens de la plupart de ces bonbons..j'ai du tous les essayer gamins hi hi hi

    Bonne semaine

    bizz

    Pat

    10
    Lundi 5 Septembre 2016 à 13:16

    oui Annie , un article empli de souvenirs !! ... ...   et belle reprise de Louane  j'aime bel am A+

    11
    Samedi 10 Septembre 2016 à 11:22

    Bonjour

     

    jamais entendu parlé du "Morico"

    par contre le Mistral gagnant est bien une petite poudre sucrée dans un sachet que l'on dégustait avec une paille, et l'on soulevait la partie de la pochette en bas pour voir si elle était gagnante et on gagnait une autre pochette, rue à voir avec les chewing um !

    bon week end

    12
    Toto
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 12:59
    Et les bonbons Kréma ça aussi c'est un bon souvenir !
      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 14:13

        Bonjour

        oui les bonbons kréma à la menthe et au réglisse mes préférés !

        bonne journée

    13
    Tylîo
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 01:39
    Hummmm oui et les Malakoff quelqu'un s'en souvient ?
      • Vendredi 9 Décembre 2016 à 07:53

        Les "Malakoff" se trouvaient surtout dans le Languedoc-Roussilon, un produit de la maison "C"moi", j'en ai vu l'autre jour dans des papillottes dans une grande surface ! Super U !

        bonne journée et merci de votre passage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :