• LES FRAISES DE PLOUGASTEL

     

     

     

    Bonjour, je suis la fée des fraises.

    Pendant tout l'été, j'observe de près la naissance de mes protégées.

    Cachées sous des parterres de feuilles vert sombre dentelées,

    ces jolis fruits du fraisier font des taches de couleur rouge vif par-ci, par-là,

    juste à côté de petites fleurs aux pétales blancs et ronds.

    Et il suffit de les regarder pour avoir envie de les manger tant ils sont appétissants !"

         

     

    http://couleurpays.eklablog.com/la-culture-de-la-fraise-a-plougastel-daoulas-a61995697

     

     

     

     

    Origines Au XVIIIè siècle, Amédée François Frézier rapporte du Chili de nouvelles variétés de fraises plus grosses que les fraises des bois de nos contrées.

    A Plougastel, le fraisier se développe bien grâce au climat tempéré de la presqu’île et ses terrains argileux. Au XIXè siècle, la culture de la fraise prend le pas sur la culture du lin. Elle est alors pratiquée en plein champ sur de petites parcelles. Les brestois sont les principaux acheteurs mais en 1854 une commerçante de Morlaix a l’idée de vendre des fraises aux anglais.

    En 1865, l’ouverture de la voie ferrée Brest-Paris marque le début d’un développement intense de la fraisiculture. A la fin du siècle, la production de fraises couvre 4000 hectares. -

     

    Plougastel Fin XIXè, les producteurs se regroupent pour commercialiser les fraises.

    Dans les années 1920, le marché anglais est le principal débouché de la fraise qui devient alors un produit très lucratif.

    En 1937, 1100 hectares de terre sont consacrés à la culture de la fraise soit un quart de la superficie de la presqu'île. La production atteint 6000 tonnes.

    Dans les années 1950, les agriculteurs de la presqu'île se tournent vers la sélection des plants, obtenant ainsi sur des surfaces identiques des rendements élevés.

    En 1970, tous les fraisiers de Plougastel sont cultivés sur du plastique noir et sous des tunnels transparents.

    Pourtant en 20 ans la production a baissé de 40%.

     

     

     

     

     

      http://s.plurielles.fr/mmdia/i/23/9/coupes-aux-fraises-3212239njqox_1370.jpg

     

     

    http://image-cuisine.linternaute.com/image/450/338589/charlotte-aux-fraises.jpg  

     

     

    L'AVENIR

    Au début des années 1990, la presqu'île se couvre de grands tunnels de 50 à 60 mètres de long et de 4,50 mètres de large qui permettent d'avoir des fraises de mi-mars à fin octobre.  Puis les Plougastels innovent avec les jardins suspendus. Ils sont constitués de sortes de larges gouttières suspendues à la toiture de la serre dans lesquelles sont placés des sacs de substrat. Ce procédé permet d'avoir des fraises avec un mois d'avance. Malgré ces innovations, l'âge d'or de la fraise est révolu : 3000 tonnes produites en 1970, seulement 500 en 1995.

    Un plan de relance est initié en 1996 incitant de jeunes producteurs à se lancer dans la production de fraises.

    En l'an 2000, la production est remontée à 950 tonnes. 

     

      http://media.notrefamille.com/cartes-postales-photos/cartes-postales-photos-Au-Pays-des-Fraises--Une-petite-Marchande-qui-ne-dedaigne-pas-sa-marchandise-PLOUGASTEL-DAOULAS-29470-7659-20071021-6b1f0d7r9k7v3j9i2w3p.jpg-1-maxi.jpg

     

     

    Circuit "La Route de la Fraise" Circuit proposé et mis en oeuvre par le Musée de la Fraise et du Patrimoine, comprenant :

    - la découverte de l'histoire de la fraise au Musée

    - la visite d'une productions de fraise pleine terre ou hors sol

    - la présentation des secrets de fabrication de produits à base de fraise

    - la dégustation de ces produits

    Visiter le site du Musée de la Fraise et du Patrimoine Pour plus de renseignements et pour inscriptions : tél. 02 98 40 21 18 Contact I plan du site Espace citoyen I La vie quotidienne I Découvrir la presqu'île I Actualités I Economie Site officiel de Plougastel-Daoulas

    http://assofetedesfraises.wix.com/fete-des-fraises

     

     

      http://www.biscuiteriedepontaven.fr/preview/71/l371/pte_fraise.JPG

     

     

    FETE DE LA FRAISE

     

    "1946-2016 70 ans de festivités:

    La Fête des Fraises est toujours un grand moment festif dont la réputation a depuis bien longtemps dépassé les frontières de la seule commune de Plougastel-Daoulas.

    Nous vous invitons à partager un moment privilégié dimanche 12 juin 2016 en savoir + BAGAD PLOUGASTELL A Plougastel-Daoulas, Ce fut d'abord le bagad Mouez ar Mor Braz (Voix de la Mer) à partir de 1974, formé par d'anciens sonneurs de divers bagadoù, et désirant jouer dans un esprit de convivialité et de loisir. Plus tard, il va s'orienter vers les concours et la formation des jeunes, et prendre le nom de BAGAD PLOUGASTELL. ......"

     

     

     

     

    A Plougastel, dans le Finistère, un Musée de la Fraise a été créé en 1997, après avoir produit des fraisiers des bois, la culture de la fraise est devenue une spécialité de la commune.

    Une Fete des fraises s'y déroule chaque 2ème dimanche de juin.

    La fragrance, qui désigne l'odeur agréable qui se dégagé d'un parfum, vient du mot latin "Fragaria3 qui signifie "fraise", bien sur en raison de son doux parfum.

     

     

     

    « Couché de soleil sur la plage de Cottlesloe en AustralieZut ! J'ai plus d'essence .... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mai 2016 à 00:42

    BONJOUR 

    Des fraises  hum !! j'en veux bien ,c'est un fruit que j'adore 

    j'en juste quelques pieds au jardin ,c'est a qui les mangeras le premier .....mon fils et ma belle fille veille 

     heureusement il y en a chez le marchand  lol 

     bonne semaine bises 

     

    2
    Mardi 24 Mai 2016 à 06:50

    ohhhhhhhhh que j'aime ce billet ♥

    3
    Mardi 24 Mai 2016 à 07:07

    Hello Annie

    C'est sur que nos fraises sont bien meilleures que ce produit sans gout qui vient d'Espagne. On aussi une fraise qui s'appelle la fraise de Carros. Avec un label rouge. Une variété entre la clery et la gariguette. Mais spéciale à la zone de Carros dans le pays niçois.. Evidemment, celle ci vaut le double de l'espagnole. Mais tu n'as pas besoin de mettre du sucre....

    Bizz

    Pat

    4
    Mardi 24 Mai 2016 à 07:56

    J'aimerai manger les fraises mais je n'ose plus a chaque fois des boutons apparaissent dans ma bouche.

    bises et a bientôt

    lyly

    5
    Mardi 24 Mai 2016 à 07:59

    Désolée cet article n'était pas terminé, erreur de mise en page, je le supprime pour le remettre plus tard !

    Bonne journée

    6
    Mardi 24 Mai 2016 à 08:44

    Bonjour Annie

    Quel joli billet, toutes ces fraises me font bien envie !

    Merci pour le partage gourmand !

    Bonne journée, bises

    7
    Mitou
    Mardi 24 Mai 2016 à 09:10

    Miam miam 

    bisous

    8
    Mardi 24 Mai 2016 à 10:09

    Un bel article ,bonnes fraises ,bon mardi bisous

     

    9
    Mardi 24 Mai 2016 à 14:21

    çà met l'eau à la bouche ces belles fraises françaises !!

    Dommage que l'on soit si loin, nous aimons les festivités de ce genre , c'est toujours très convivial et "gourmand" !!

    Très instructif ton exposé, on en apprend tous les jours !

    Bisous du cœur !

    Nicole

    10
    Mardi 24 Mai 2016 à 14:44

    Et oui, c'est la pleine saison des fraises ! Nous les aimons beaucoup à la maison, et nous nous régalons avec les petites gariguettes si sucrées, un délice ! Bises.

    11
    Mardi 24 Mai 2016 à 16:26

    Je n'aime pas le copié ,collé mais il est 16h15  et depuis ce matin je courre, imprévu sur imprévu  (sympa ) mais bon  je pensais avoir le temps  de vous visiter ,il me reste une heure avant de repartir sur Barcelone  chercher une amie à l'aéroport  hihihihhi   quelle vie de patachon !!!!bises   à demain   

    12
    Mardi 24 Mai 2016 à 17:00
    bonjour inconditionnelle des fraises de PLOUGASTEL JE NE MANGE QUE CELLES LA j' attend la saison je connait une cultivatrice de ce village elle à (passée à fr3 bretagne ) elle cultive en plein champs au dessus de la mer , elle vend tous les jeudis sur notre marché en ce moment Gariguettes , bientôt les Séraphines , chacune à son temps de murir je pense que bientôt il y aura les cagettes pour la confiture bonne fin d ejournée bises Annie
    13
    Mardi 24 Mai 2016 à 17:49

    Bon appétit à tous

    bonne soirée

    14
    Samedi 4 Juin 2016 à 19:28

    hum,miam miam

    peut être,bientôt des freizh

    biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :