• Ce matin, j'ai acheté UN CLIVIA à LIDL ou elles étaient très peu chères, maintenant il faut que je me penche sur sa culture, car je ne connais pas du tout cette plante

     

    http://www.visoflora.com/images/original/clivia-visoflora-1571.jpg

    Clivie famille: Amaryllidacées

    Origine: Signification : Doit son nom à la duchesse de Northumberland née Clive, petite fille de Robert Clive, qui en innova la culture dans son jardin. Cette plante est originaire des forêts du Natal, en Afrique du Sud et fut introduite en Europe vers au début du XIXe siècle.

     

    Toxicite:

    La plante est toxique, principalement le bulbe et les tiges. Attention aux jeunes enfants, aux chients, chats, oiseaux et tortues terrestres.

     

    Description:

    Les clivias ont des feuilles rubanées vert sombre de 40 à 60 cm de long et dont la largeur dépasse parfois 7 cm. Elles se superposent en se déployant en éventail autour de la souche. Les racines sont épaisses et charnues, se développent vite et apparaissent à la surface du compost. Vers la fin de l'hiver, des hampes florales se dressent entre les feuilles. Cette espèce vit de nombreuses années.

     

      Floraison

    Les fleurs sont portées par une hampe florale de 30 à 45 cm qui part du centre du feuillage. De mars à juin, s'épanouissent une vingtaine de fleurs ou plus, en forme de trompette, de couleur rouge orangé. Elles mesurent de 5 à 7,5 cm de diamètre. Il existe aussi des variétés à fleurs jaunes ou abricot. Coupez les fleurs quand elles se fanent pour que la plante ne s'épuise pas. Les fleurs n'apparaissent que si la plante a eu une période de repos marquée d'au moins 2 mois à des températures fraîches avec des arrosages très réduits.

     

     Croissance

    La plante en fleurs atteint presque 50 cm de hauteur et son étalement peut atteindre 90 cm. utilisation Utilisation Un clivia en fleurs n'a aucun besoin d'un environnement végétal. La plante est beaucoup plus belle cultivée isolément. Le reste du temps, le clivia peut parfaitement être associé à n'importe quelles plantes vertes, en culture mixte. Soins emplacement Le clivia est très tolérant à cet égard.

    Il peut accepter l'ombre mais se portera mieux à bonne lumière indirecte. Une fenêtre orientée au nord, par exemple, peut convenir en tout temps. Toutefois, au moment de la floraison, il est préférable de lui donner plus de lumière, voire quelques heure de soleil le matin ou en fin d'après-midi, il n'en fleurira que mieux.

     

    entretien

    Le clivia ne demande que peu de soins. Respectez scrupuleusement la période de repos si vous souhaitez voir votre plante en pleine floraison. Eliminez les feuilles de la base quand elles jaunissent. Supprimez les fleurs fanées et coupez la hampe florale à sa base. Nettoyez les feuilles à l'eau tiède avec une éponge. Soutenez la feuille avec l'autre main. N'utilisez jamais de lustrant sur cette plante. temperature Les températures doivent être chaudes en période de croissance : de 18 à 21°C. Au-delà de 21°C, cultivez la plante au-dessus d'un plateau rempli de galets ou de billes d'argile humides car elle aura besoin de plus d'humidité atmosphérique.

    En hiver, ménagez une période de repos hivernal de 6 à 8 semaines au frais, à environ 10°C. La température peut descendre à 7°C mais pas au-dessous. Quand l'inflorescence apparaît, montez progressivement les températures jusqu'à une quinzaine de degrés. Une chaleur excessive a tendance à diminuer la longévité des fleurs.

    Si, par contre, le clivia n'a pas une période de repos marquée, la floraison risque d'être prématurée et les hampes florales seront trop faibles pour se dégager des feuilles. Bref, la floraison avortera.

     

    arrosage

    Au printemps et en été, arrosez abondamment de façon à maintenir la motte très humide. Réduire progressivement les arrosages en automne et conservez les clivias presque au sec durant la période de repos. Quand les hampes florale apparaissent, augmentez progressivement le volume et la fréquence des arrosages. engrais

     

    Effectuez un apport d'engrais liquide ordinaire tous les 15 jours à partir du moment où les hampes florales sont à demi poussées et ce, jusqu'au début de l'automne. rempotage Le clivia pousse mieux quand il est un peu à l'étroit. De plus, les racines de la plante n'aiment pas être dérangées.

    On ne la rempotera donc qu'environ tous les 3 ou 4 ans, après la floraison et uniquement si les racines ont rempli tout le pot. Utilisez un mélange à base de terreau du commerce. Les plantes devenant lourdes en vieillissant, préférez les pots en terre et augmentez la taille des pots de 4 cm à chaque rempotage. Veillez à bien tasser le mélange autour des racines et à laisser 5 cm entre le rebord du pot et la surface du mélange car les racines, en se développant, soulèvent la terre. Lorsque la plante loge dans un pot de 20 cm, renouvelez simplement la couche superficielle du mélange sur à peu près 5 cm.

      http://artaplantelor.files.wordpress.com/2010/03/full-bloom-clivia-0142.jpg

    Problèmes

    Maladies et erreurs de culture

    Des feuilles brunes et brûlées sont provoquées par un soleil trop intense, ou par un ensoleillement alors que les feuilles étaient mouillées. Les feuilles ondulent et se ratatinent. L'air et (ou) le mélange est trop sec. Arrosez plus en période de croissance. Si la plante a trop chaud, bassinez régulièrement et cultivez la au-dessus d'un plateau rempli de galets ou de billes d'argile humides car elle a besoin de plus d'humidité atmosphérique.

    Les nouvelles feuilles sont faibles et la plante ne fleurit pas. L'emplacement est trop chaud. Placez la plante dans un endroit plus frais. Les nouvelles feuilles sont pâles et les fleurs sont trop petites. La plante manque d'engrais.

    Il est possible également que les racines aient tout envahi et que la plante ait besoin d'un rempotage. La plante pourrit à la base. Le compost est saturé d'eau et les racines ne peuvent plus respirer. Laissez sécher la motte et ayez la main moins lourde à l'avenir. Si cela se produit pendant la période de repos, c'est une période durant laquelle la plante doit être quasiment au sec...

     

    Parasites

    Des traces blanches et cotonneuses à la base des feuilles trahissent une attaque de cochenilles farineuses. Otez-les à laide d'un tampon imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. Utilisez éventuellement un insecticide systémique.

     

    Multiplication

    Tous les deux ou trois ans, lors du rempotage, prélevez des rejets comportant 2 ou 3 feuilles de 20 à 25 cm et aux racines assez longues. Coupez ceux-ci avec un couteau tranchant à l'endroit même où ils se rattachent à la plante-mère. Empotez les rejets en pots de 8 à 14 cm dans du terreau.

    Conservez le mélange à peine humide, à la chaleur et à mi-ombre, pour favoriser l'enracinement. Durant cette période, n'arrosez que lorsque le mélange s'est asséché aux deux tiers. Quand des racines apparaissent en surface, le jeune clivia peut être traité comme un sujet adulte. Il fleurira l'année suivante.

    Le semis est également possible mais la première floraison ne se produit que 7 ou 8 ans après. Autant dire qu'aucun amateur n'aura la patience requise.

     

    http://www.jardins-interieurs.com/v3/images/especes/clivia.miniata.jpg

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • http://media.gerbeaud.net/2010/ficus-benjamina.jpg

    Entretien du Ficus Benjamina

     

    Cet arbuste d'origine indienne, appelé souvent figuier pleureur, décore de nombreuses maisons et appartements, car il s'adapte à des milieux très divers. Ses différentes variétés de teintes comme de formes sont assez robustes et faciles à maintenir en bonne santé, moyennant quelques précautions de base.

     Entretien général ficus benjaminaExposition

     

    Ce ficus réclame une lumière vive, sans soleil direct, pour une bonne croissance. Placez-le donc dans une pièce très éclairée. Si elles ne bénéficient pas d'assez de lumière, les variétés panachées ternissent. Chaleur Il apprécie les pièces modérément chauffées. L'hiver, une température de 15°C lui suffit largement; dépasser 22°C lui serait néfaste.

     

    Arrosage

    Arrosez modérément, une fois par semaine par exemple. Attendez que le terreau sèche entre 2 arrosages, et employez si possible une eau non-calcaire. Comme d'autres plantes vertes, le benjamina appréciera que vous brumisiez son feuillage.

     

    Engrais

    Engrais liquide tous les 15 jours au printemps, ou bien bâtonnets 3 fois l'an.

     

    Quelques symptômes et leurs remèdes ficus:

    chute des feuillesChute des feuilles S'il est normal qu'une partie du feuillage tombe chaque année, la chute de feuilles vertes signale souvent une brusque variation de température (courant d'air, déplacement du pot...) ou bien une obscurité mal supportée. N'augmentez-pas les arrosages!

     

    . attaque de cochenille farineusePustules blanches :

    cochenille farineuse Généralement accompagnées d'un miellat sucré qui rend les feuilles poisseuses, c'est un parasite fréquent des plantes d'intérieur. N'utilisez-pas ces bombes polluantes; suivez nos conseils pour éliminer la cochenille. Petites carapaces brunes Ces petits insectes fixés sur les tiges ou au revers des feuilles constituent la deuxième sorte de cochenille, dite à bouclier. Si l'attaque n'est pas trop importante, supprimez-les manuellement avec un coton imbibé d'alcool. Supprimez les branches trop couvertes et traitez avec un traitement spécifique.

     

    Feuilles jaunes ficus :

    feuilles jaunesElles signalent généralement une attaque, assez fréquente, des araignées rouges: traitez alors avec un acaricide vendu en magasins spécialisés. Il peut aussi s'agir d'un excés d'arrosage: espacez-les davantage, et veillez à ne pas laisser stagner d'eau au fond de la soucoupe.

     

      quelques causes habituelles des feuilles jaunes Au fil des ans S'il est bien soigné, cet arbre peut prendre de belles proportions (2 à 4 m). Plutôt qu'un rempotage assez fastidieux, vous pratiquerez sur les grands sujets un simple surfaçage (remplacement de la couche de terre supérieure, qui s'épuise vite).

     

    Enfin, si vous le pouvez, n'hésitez pas à lui offrir une petite sortie au jardin, d'avril à octobre: cette opération sera très profitable à son feuillage.

     

    TRUCS ET ASTUCES

     

    Je viens de trouver ce petit truc dans un magazine, je ne l'ai pas mis en pratique

     

    Revigorer un ficus

     

    Si votre ficus perd ses feuilles sans raisons apparente, versez une canette de bière dans la terre, chaque semaine pendant un mois, puis tous les quinze jours.

     

    Il devrait repartir sans autre intervention de votre part.

     

    Veillez toutefois à placer la plante dans un pot dépourvu de réserve d'eau, l'eau stagnante ayant tendance à faire pourrir les racines

     

    . S

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • http://www.plantes-depolluantes.com/_plantes/images/plantes_440/dracaena_marginata_440.jpg

    Les Dracénas constituent un groupe précieux de plantes à silhouette architecturale et feuillage décoratif, leurs touffes de feuilles étroites couronnant des troncs fins. Plus elles se développent, plus ces plantes sont élégantes. Les feuilles inférieures tombent en dévoilant la croissance de la tige. Présentez les grands sujets devant un arrière plan uni pour souligner leurs lignes graphiques.

    D. Fragans et ses variétés sont plus trapus et moins raffinés: leurs feuilles larges donnent plus de volume mais leur tronc épais a moins de charme

     

    Soins:

    Luminosité: Une lumière vive: D. Fragans supporte la mi-ombre sans perdre ses panachures.

     

    Température:

    Une température moyenne de 18 à 24°C convient, avec un minimum en hiver de 14-15°C.

     

    Arrosage:

    Maintenez le terreau légèrement humide en période de végétation. Une fois par mois, vous pouvez immerger la motte.

     

    En hiver, laissez sécher le terreau sur quelques centimètres entre des arrosages parcimonieux.

    Attention, les bacs à réserve d’eau facilitent le pourrissement des racines.

     

    Dépollution:

    Utilisation:

    En étêtant la tige unique de D. Marginata, vous provoquez l’entrée en croissance de ramifications latérales. Pratiquez cette taille en fin de printemps.

     

    Supprimez les feuilles sèches, en les arrachant en douceur, pour que la plante garde belle allure.

     

    En mur végétal:

    En tableau végétal:

    Difficulté: Astuce: Les feuilles basales jaunissent et tombent en situation trop chaude et trop sèche. Augmentez l’humidité de l’air en posant le pot sur un lit de gravillons humides.

    Surveillez les attaques de cochenilles, petites carapaces brunes sur les tiges et sous les feuilles.

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • http://www.416-florist.com/images/Yucca.jpg

    e Yucca Elephantipes est une plante exotique originaire d'Amérique centrale.

    Elle se plaît au soleil, dans le Sud où, planté en pleine terre elle produit une floraison des plus spectaculaire sous la forme d'une longue hampe blanche.

    Sa culture comme plante verte d'intérieur est assez facile, si vous suivez ces quelques conseils...

      Achat

    yucca au feuillage abimé Le yucca est généralement vendu en container plastique, en forme de touffe avec un tronc simple ou bien en "totem", avec plusieurs troncs de taille différente. Vérifiez bien lors de l'achat que la plante possède un minimum de stabilité. Si les troncs bougent énormément dans le terreau, c'est que l'enracinement est déficient. Si votre achat est déjà effectué, remettez du terreau en surface et tassez fortement autour des troncs.

     

    Soins généraux

    Lumière Le yucca se plaît à la lumière. Réservez-lui un emplacement proche d'une fenêtre. Attention, le soleil ne doit pas frapper sur les vitres aux heures les plus chaudes de la journée !

     

    Arrosage

    Environ tous les 10 jours en hiver; 2 à 3 fois par semaine en été pour maintenir le substrat humide.

     

    Pourrisement ?

    Si les plus jeunes feuilles blanchissent et pourrissent, c'est que vous arrosez exagérement.

    Laissez bien sécher la motte entre 2 arrosages, surtout en hiver.

    Brumisation Par temps sec, n'hésitez-pas à vaporiser votre plante avec de l'eau non calcaire de préférence. Ces brumisations permettent d'ôter le gros de la poussière sur les feuilles, et prévient également les attaques d'araignées rouges.

     

    Fertilisation

    En été, effectuez toutes les 2 semaines un apport d'engrais liquide pour plantes vertes. Vous pouvez également inclure dans le mélange terreux un engrais à libération lente sous forme de petites billes à l'occasion d'un rempotage. Pas d'engraissement en hiver.

     

    Feuilles jaunies

    Leur apparition est normale; le yucca renouvelle son feuillage. Ne les taillez pas : laissez-les sécher d'elles-mêmes avant de les arracher d'un coup sec.

     

    Soins occasionnels

    Rempotage pot en terre cuite A effectuer à la sortie de l'hiver, dans un pot légèrement plus grand que l'actuel, avec un mélange de sable, tourbe et terre de jardin.

    Surfaçage Les grands yucca sont difficiles à rempoter, car lourds et trop encombrants. Il convient alors de les surfacer. Cette opération consiste à apporter une couche de nouvelle terre en remplacement de la précédente, sur les premiers centimètres en surface. Arroser en suivant.

     

    A renouveller 2 fois par an.

    Multiplication Le Yucca se multiplie facilement en prélevant un morceau de tige. Le plus simple est de couper à ras une rosette qui part du tronc. Plantez-la dans un mélange de sable et de tourbe, que vous maintiendrez à l'ombre, à la chaleur, avec une relative humidité.

     

    Sortie estivale N'hésitez-pas à sortir le yucca en plein air au jardin ou sur le balcon, cela lui fera le plus grand bien.

    Evitez simplement le soleil direct les premiers jours, et n'oubliez pas de l'arroser ! . Apportez un commentaire

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • http://www.tropicaflore.com/boutique/contents/media/Howea%20(Kentia)%20forsteriana%20100107.JPG

    Kentia palms Howea forsteriana 'Lord Howe Island'

     

    Carte d'identité:

    Famille des palmacées Origine: Île de Lord Howe à 1000 km au sud est de l'Australie d'où son nom botanique. Feuilles persistantes vertes de 25 à 30 cm de long portées au bout d'une longue tige également verte. Dimensions adulte: Haut: 2 m, Largeur: 1,5 m environ Non rustique.

     

    Fiche de culture:

    Un des palmiers d'appartement les plus faciles à entretenir:

    Plantation:

    Dans un pot à réserve d'eau plus haut que large, plantez le Kentia dans un mélange de terre de jardin, de sable et de terreau spécial plantes vertes.

     

    Exposition:

    Placez le dans une endroit lumineux mais pas de lumière directe du soleil. Il apprécie les grandes baies vitrées exposées sud-est et voilées en été. Ce palmier s'adapte très bien à l'ombre. Une température ambiante de 20 à 25°c quasiment toute l’année est ce qui lui convient le mieux.

     

    Arrosage:

    Arrosez régulièrement - maintenez la motte humide (laissez sécher la terre sur quelques centimètres entre 2 arrosages).

     

    Kentia Craint les atmosphères enfumées et confinées, ainsi que les excès d'eau au niveau des racines. Maintenir l'humidité ambiante en mettant de l'eau au fond de la sous coupe et en brumisant une fois par jour le dessous des feuilles avec de l'eau non calcaire surtout lorsque le chauffage de la maison est en marche.

     

    Nettoyage:

    Penser à enlever la poussière sur le dessus du feuillage, pour lui permettre de recevoir correctement la lumière du jour.

    Au printemps et en été, le sortir sous la pluie, il n’y a pas mieux pour débarrasser ses palmes de la poussière qui s’y accumule.

     

    Soins:

    Mettre de l'engrais ne suffit pas, il faut tous les 2 à 3 ans, en avril-mai, le rempoter ou surfacer si les pots sont volumineux. Pour cela remplacer la terre sur plusieurs centimètre (attention aux racines) par un mélange de bonne terre de jardin , de terreau et de sable. Ce dernier évite la formation d'une croûte.

    Coupez les extrémités disgracieuses des feuilles dont la pointe a séché notamment en hiver à cause du chauffage.

     

    Maladies:

    Araignées rouges, cochenilles et pourriture des racines en cas d'excès d'eau.

     

    l

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique