• Pénurie de beurre salé en Bretagne

     

    http://www.leparisien.fr/economie/alerte-a-la-penurie-de-beurre-en-bretagne-20-01-2017-6592698.php

    la pénurie de beurre en Bretagne

      La Biscuiterie des îles et d’autres professionnels sont touchés par la hausse du prix du beurre, ingrédient essentiel.

     Les fabricants de biscuits bretons s'inquiètent de l'envolée du cours du beurre, due à une forte demande mondiale. Dans les biscuiteries bretonnes, on grince des dents. Ces entreprises, qui font la fierté de la région, pâtissent en effet d'une pénurie de beurre industriel. Les connues, comme les galettes de Pont-Aven Traou Mad (groupe Loc Maria) ou la Trinitaine, font face à une flambée des prix sans précédent.

    Même tableau pour la Biscuiterie des îles, à Belle-Isle-en-Terre (Côtes-d'Armor) : « En un an, notre facture a augmenté de 48 % », se désespère le patron, Eric Le Goff. Sachant que, dans un biscuit breton, le beurre pèse pour un quart des ingrédients, la hausse se fait nettement sentir.

    La faute à qui ?

    Les producteurs de lait indépendants (Apli) dénoncent le réchauffement climatique qui aurait « un impact direct sur le taux de graisse du lait des vaches ». Les industriels pointent du doigt la crise laitière européenne, dont a découlé une production « en yo-yo ».

    « La collecte a chuté drastiquement, et ce retournement brutal a perturbé les marchés », souligne Jean-Marie Le Bris, directeur de la branche grande consommation chez la marque Paysan breton.

    En 2016, la France a vu le cours du beurre augmenter de 45,5 %*. Jean-Paul Prigent, président de la région Bretagne pour la coopérative laitière Sodiaal, un acteur important du secteur, confirme l'inadaptation de l'offre à la demande... LIRE LA SUITE SUR LE LIEN CI-DESSUS

     

    Pénurie de beurre salé en Bretagne

     

     

    Recette du quatre quart breton

     

    Temps de préparation : 15 minutes

    Temps de cuisson : 45 minutes

    Ingrédients (pour 8 personnes) :

    - 250 g de beurre salé ramoli

    - 250 g de farine

    - 250 g de sucre semoule

    - 4 oeufs

    - 2 sachets de sucre vanillé

    - 1 cuillère à café de levure chimique

     

    Préparation de la recette :

    Cette recette à comme particularité qu'il ne faut pas faire fondre le beurre ni monter les blancs en neige. De plus, je la réalise au fouet électrique du début à la fin et je n'utilise qu'un récipient. Donc rapide et peu de vaisselle.

    Sortir le beurre du frigo 1h à l'avance pour qu'il ramolisse.

    Préchauffer le four à 180°C.

    Dans un saladier mettre le beurre ramolli et le sucre.

    Mélanger au fouet électrique.

    Ajouter un à un les oeufs.

    Terminer en incorporant la farine et la levure.

    Beurrer et fariner un moule,

    Verser le mélange dans le moule et faite cuire 30 min, vérifiez avec le couteau et laissez encore cuire 10 min si nécessaire.

     

     

     

     

    « LE BEURRE SALE, LES BASES DE LA CUISINE BRETONNELUNDI - D'OU VIENNENT LES CREPES ? »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Janvier à 07:58

    Hello Annie

    Chez nous, c'est l'huile d'olive pour le régime méditerranéen classé au patrimoine mondial

    bizz

    Pat

      • Mardi 31 Janvier à 08:03

        Qu'allons nous devenir sans beurre salé !!!!!! Encore que j'itilisie beaucoup d'huile d'olive !

        bonne journée

    2
    Mardi 31 Janvier à 08:00

    le réchauffement climatique a bon dos, tout est bon pour augmenter les produits

    bises amicales (je retiens la recette)

    lyly

    3
    CATALANE
    Mardi 31 Janvier à 08:13

    Et oui, les Bretons sans beurre salé, c'est pas possible !!! Merci pour ta recette du quatre quart. Il y a un moment que je n'en ai pas fait ! A prévoir cette semaine ! Bises.

    4
    Mardi 31 Janvier à 09:02

    *♥*..*♥**♥*..*♥*BONJOUR..*♥* *♥*..*♥*.*♥*.
    *♥*.Je suis la messagère du jour *♥*.
    *♥*.qui chaque jour passe chez toi*♥*.
    *♥*.pour déposer une petite pensée*♥*.
    *♥*j’espère être une petite note de gaieté*♥*.
    *♥*.pour agrémenter ta journée  bon mardi  bisettes ♥*.

    5
    Mardi 31 Janvier à 09:38

    Et voilà ..si tu leur donnes toutes nos recettes ...la Bretagne va souffrir ...riressss

    Merci pour ton article 

    Bises

    6
    Mardi 31 Janvier à 10:38
    Marenostrum

    J'avoue que c'est une chose qui me manque beaucoup en Italie....le bon beurre français! Et si le beurre salé manque ...c'estla cata!!!

    Bonne journéeAnnie

    7
    Mardi 31 Janvier à 11:02

    J'ai vu une émission à ce sujet... ! Merci pour la recette du QUATRE QUARTS Annie.

    Bises et bon mardi
    http://zazarambette.fr

    8
    Mardi 31 Janvier à 11:03

    J'ai noté ,bonne journée bisous

    9
    Mardi 31 Janvier à 11:09

     eh bien  ce sera triste  sans  beurre salé  pas pour moi   mais pour les amateurs 

     car le beurre  doux  est bien fade 

     belle  recette   250 grs de beurre   c'est quand même  beaucoup  ( pour moi ) 

    **********************

     

     (  pour ce  qui est le manque de beurre salé  je dirais que autrefois 

     toutes les petites fermes  barataient leur beurre   , en vendaient ou non  ,

    et maintenant plus de petites fermes  , plus de pies  noires  nos   bonnes petites  vaches  Bretonne    au lait trés riche )

     bonne journée  Annie kénavo

     

    10
    Mardi 31 Janvier à 15:11

    Tout ça est bien dommage mais malheureusement trop vrai !

    11
    Mardi 31 Janvier à 18:42

    Super ta recette et plus simple que la mienne 

    demain j'essais 

    bonne soirée bises

    12
    Jeudi 2 Février à 06:24

    merci pour cette recette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :